Souvent perçu comme un cinéma intellectuel, avec des acteurs et des réalisateurs de haut vol, les films d’auteur sont très plébiscités de la part du public.

Les réalisateurs du genre sont très souvent les mêmes. Côté acting, on ne s’attend pas toujours à retrouver certaines célébrités, qui nous surprennent. Retour sur dix films d’auteur où l’on ne s’attendait pas à retrouver une célébrité.

Petite définition des films d’auteur

Voilà une catégorie cinématographique qui permet d’impressionner la galerie pendant un dîner mondain. Un genre plutôt élitiste, où le film sort des sentiers battus et nous fait réfléchir. Mais tout ceci est faux. Le commun des mortels a tendance à confondre films d’auteur et cinéma d’Art et d’Essai.

Dans une définition simple, les films d’auteur qualifient l’ensemble des films d’un réalisateur ou d’un scénariste reflétant sa personnalité artistique. Thèmes de prédilection, cohérence dans le style, ce sont les éléments qui lient une personne à son cinéma. Cette notion est assez subjective et il ne faut pas s’appeler impérativement Godard pour faire des films d’auteur.

1. Vol au-dessus d’un nid de coucou

Impossible de faire ce top sans parler de ce film exceptionnel (oui oui, il s’agit de mon film préféré, vous m’avez démasquée). Tiré d’un roman éponyme, ce long-métrage signé Miloš Forman est complètement déroutant, touchant, intelligent et profond. Impossible aussi de ne pas souligner le génie de Jack Nicholson dans le film. C’est l’un des premiers films du genre où on le retrouve. Cinq ans plus tard, Nicholson rempile pour un autre film tout aussi culte…

2. Requiem for a dream

L’addiction sous toutes ses coutures et dans ses pires états. Nous avons déjà tous été traumatisés par certaines scènes de ce film. Requiem for a dream met en lumière l’immense talent de Darren Aronofsky. Mais on retrouve surtout Jared Leto ! Fantomatique et méconnaissable, le jeune Jared Leto s’est indéniablement laissé guider par l’intelligence et l’expérience de son réalisateur. Un film culte sur le désespoir d’une société, qui saura vous émouvoir et vous rendre mal à l’aise.

3. Grand Budapest Hotel

Alors oui vous me direz, les Anderson, il y a toujours une célébrité au minimum. Mais là, il faut souligner que l’on retrouve Ralph Fiennes dans le rôle de Mr. Gustave, un concierge haut en couleur. Acteur de haut rang, il nous avait habitués à des films plutôt classiques et fantastiques depuis plusieurs années. Car oui, il s’agit bel et bien de Lord Voldemort. Mais Fiennes revient au cinéma plus traditionnel quelques années avant la sortie de Grand Budapest Hotel en 2014.

4. Shutter Island

Avec ce film, Martin Scorsese fait à nouveau appel à son protégé : Leonardo DiCaprio. Pourquoi l’ai-je mis ici me direz-vous ? Tout simplement, parce que le rôle de Teddy interprété par DiCaprio dénote un peu de ce dans quoi il avait joué avant.

Ce rôle plutôt sombre, avec un personnage malmené par la vie, fait écho à un de ses premiers films : Basketball Diaries. Avec Shutter Island, on ne s’attend pas à découvrir ce Leonardo DiCaprio là.

5. Shinning

Je vous en parlais plus haut, mais c’est avec Shinning de Stanley Kubrick, que Jack Nicholson s’inscrit dans la lignée de film d’auteur du cinéma américain. Robin Williams a d’abord été proposé par la production. Mais il est aussitôt refusé par Kubrick qui le juge trop “psychotique”. À cette époque, Nicholson est devenu une icône du Cinéma et il est le meilleur pour incarner l’auteur en panne d’inspiration. Grandiose dans son rôle, sa prestation et les visuels du film vous hanteront des années durant.

6. Gone Girl

Dans ce thriller de David Fincher, nous retrouvons Ben Affleck et Rosamund Pike. Et c’est cette dernière qui nous surprend dans le rôle d’Amy. L’actrice avait jusqu’alors (Gone Girl est sorti en 2014) tourné des films moins recherchés ou du moins, bien moins sombres. Dans Gone Girl, elle est une femme maligne, à l’esprit machiavélique. Les précédents films où elle avait joué, étaient passés inaperçus. Avec Gone Girl, Rosamund Pike est acclamée par la critique et renoue avec son jeu d’actrice de haut vol.

7. Bienvenue à Gattaca

Plus méconnu, Bienvenue à Gattaca est un film d’Andrew Niccol. Et quelle surprise de voir le jeune Jude Law dans ce long-métrage ! Certes, il est probablement plus étonnant de constater sa présence dans un film d’auteur aujourd’hui, car nous connaissons sa filmographie et c’est un acteur reconnu. Bienvenue à Gattaca est son cinquième long-métrage, il est donc surprenant de voir un “novice” dans ce genre de film, qui plus est aux côtés d’Ethan Hawke et d’Uma Thurman. Et pourtant, Jude Law est le maillon fort du casting et prouve qu’il n’est pas juste une belle gueule.

8. Juste la fin du monde

Ce n’est pas une célébrité que l’on ne s’attend pas à voir, mais quatre ! Vincent Cassel, Léa Seydoux, Gaspard Ulliel et Marion Cotillard sont tous réunis aux côtés de Xavier Dolan. Le réalisateur s’entourait déjà d’acteurs français comme Nathalie Baye, mais pas d’autant dans un seul et même film. On ne s’attend donc pas à voir tous ces acteurs sur la même affiche. Juste la fin du monde est l’essence même du cinéma de Xavier Dolan : esthétisme calculé, jeu d’acteur surjoué à l’excès… C’est d’ailleurs pour cela que Léa Seydoux et Vincent Cassel sont décevants dans ce film.

9. 12 years a slave

C’est un grand cru qui compose le casting : Sarah Paulson, Michael Fassbender, Lupita Nyong’o, Brad Pitt ou encore Benedict Cumberbatch (pour ne citer qu’eux). Et c’est justement ce mélange de célébrités dans un film historique comme celui-ci, qui fait que l’on ne s’y attend pas. En plus d’être un chef d’œuvre cinématographique, visuel, 12 years a slave est un film à voir impérativement.

10. The Death and Life of John F. Donovan

C’est loin d’être un bon film, il faut le reconnaître. Xavier Dolan a fait appel à l’acteur phare de Game of Thrones, et roi des planches de théâtre londoniennes : Kit Harington. Et quelle surprise de le voir dans un film d’auteur tourné par le prodige canadien aux côtés de Natalie Portman. Harington nous avait habitués à des films plus mainstream. Pourtant, sa prestation est de très grande qualité, il est indéniablement bon acteur. Un film à voir impérativement en VO.

Il est difficile de choisir dix films où l’on ressent un effet de surprise à la découverte du casting. C’est assez subjectif également, certains diront que c’est évident de voir tel ou tel acteur, d’autre non. De plus, il existe un cinéma d’auteur français, américain, québécois, tous ont leurs petites différences. Ce qui est sûr, c’est que ce top 10 contient des films à voir et à revoir (pour certain).

Par Clara Lefevre-Manond,

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à commenter, partager, vous inscrire à la newsletter ou soutenir le blog  !

Tous les liens ici !

Clara Lefevre-Manond

Née à Lille, passée par les Deux-Sèvres, Clara est revenue dans la capitale des Flandres pour ses études. Danseuse classique, elle a aussi fait du tennis. Sportive, elle ne laisse pas un challenge lui saper le moral. Souriante et généreuse, voilà comment la qualifier. Mais attention, sous ses yeux bleus, se cache un sacré caractère : qui s’y frotte s’y pique !

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.