Connaissez-vous vraiment Mona Lisa ? Surnommée La Joconde, le chef d’œuvre de Léonard de Vinci attire 7,5 millions de visiteurs chaque année.

Réalisé en 1503, il conserve pourtant encore une grande part de mystère. De l’identité de son modèle à sa célébrité soudaine en 1911, voici tout de suite les 5 choses à connaître sur Mona Lisa, le tableau le plus célèbre du monde !

1/ Mona Lisa est le portrait de Lisa Gherardini

Du moins, c’est l’hypothèse la plus probable. En effet, aucune information laissée par le peintre ne vient confirmer l’identité du modèle. On admet donc généralement que Mona Lisa représente Lisa Gherardini, l’épouse de Francesco del Giocondo, un commerçant florentin. Le nom féminisé de celui-ci donne la Gioconda, qui, en français, est devenue La Joconde. Toutefois, d’autres interprétations existent, faisant du modèle un homme, voire Léonard de Vinci lui-même. Le nom du commanditaire de l’œuvre reste lui aussi inconnu. Cependant, une chose est certaine : il ne reçut jamais le tableau ! Le peintre l’emporta avec lui en France en 1516.

Autoportrait de Léonard de Vinci
Autoportrait de Léonard de Vinci

2/ Le tableau ne mesure que 77 cm de haut

Vous imaginiez une toile immense ? Surprise ! Elle ne mesure que 77 cm de haut pour 53 cm de large. Ces dimensions modestes n’en rendent que plus extraordinaire la maîtrise de la composition et des couleurs. C’est le premier portrait italien à cadrer ainsi son modèle, dans toute l’ampleur du haut du corps. Il offre également un parfait exemple de sfumato, une technique picturale fondant ombres et lumières pour donner l’illusion de la profondeur. C’est Léonard de Vinci qui théorise cette technique. Vermeer l’utilisera également au XVIIe siècle.

Visiteurs devant Mona Lisa
Visiteurs devant Mona Lisa

3/ Il a été volé au Louvre en 1911

Le 21 août 1911, un gardien du musée remarque la disparition du tableau. Pensant qu’il a simplement été déplacé, il ne donne pas immédiatement l’alerte. Ce n’est que le lendemain qu’on informe la police du vol. L’affaire prend une ampleur nationale. Le coupable est activement recherché. On contrôle les frontières, on promet des récompenses, tandis que les visiteurs se pressent devant l’emplacement vide. Suivie par les journaux du monde entier, l’affaire rend Mona Lisa mondialement célèbre. Ce n’est qu’en décembre 1913 qu’elle réapparaît finalement. Le voleur était un ouvrier italien, employé au Louvre, Vincenzo Perugia. Il avait décidé de récupérer la toile au nom du patriotisme italien et la conservait depuis dans sa chambre. Elle retrouva sa place le 4 janvier 1914, accompagnée de nouvelles mesures de sécurité.

Reconstitution du vol de Mona Lisa
Reconstitution du vol de Mona Lisa

4/ Le sourire de Mona Lisa est emblématique

Doux, à peine esquissé, comme un moment suspendu : le sourire de Mona Lisa est son détail le plus connu. Son aspect insaisissable exerce une totale fascination. D’ailleurs, sourit-elle vraiment ? Pour la neurologue américaine Margaret Livingstone, ce sourire tiendrait à un effet d’optique. Regardez le tableau dans les yeux, vous la verrez sourire ; regardez son sourire, il semblera avoir disparu. Cette illusion serait due aux jeux d’ombre et de lumière induits par le sfumato. André Malraux, lui, proposait une explication plus légère : « La Joconde sourit parce que tous ceux qui lui ont dessiné des moustaches sont morts. » (La Tête d’obsidienne, 1968). Reste l’émotion d’avoir échangé quelques instants avec la mystérieuse Lisa…

Le sourire de Mona Lisa
Le sourire de Mona Lisa

5/ Il existe plusieurs versions de La Joconde

Selon la Mona Lisa Foundation, il existerait une version antérieure de l’œuvre, baptisée Mona Lisa d’Isleworth. La paternité de ce tableau et les ressemblances avec la version du Louvre continuent de faire débat au sein de la communauté scientifique. En revanche, il est certain que de nombreuses copies ont été réalisées. Les élèves de Léonard de Vinci sont à l’origine de nombre d’entre elles. Elles se trouvent aujourd’hui dans des musées à Oslo, Saint-Pétersbourg, ou encore Madrid. L’œuvre a aussi été souvent détournée. En 1919, le surréaliste Marcel Duchamps lui dessina une moustache et un bouc, créant une nouvelle œuvre intitulée L.H.O.O.Q.

Mona Lisa d’Isleworth
Mona Lisa d’Isleworth

Ces 5 choses à connaître vous auront permis de faire connaissance avec Mona Lisa. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi écouter la chanson éponyme que lui a dédiée le jazzman Nat King Cole, ou regarder le film Le Sourire de Mona Lisa, avec Julia Roberts. Avez-vous eu l’occasion d’aller l’admirer au Louvre ? Quel souvenir en gardez-vous ?

Par Gwennaëlle Massart,

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à commenter, partager, vous inscrire à la newsletter ou soutenir le blog  !

Tous les liens ici !

Sources :

Gwennaelle Massart

Passionnée de littérature, d’art et d’Histoire, j’ai grandi au milieu des livres avant d’entamer des études de Lettres. Depuis, je suis devenue rédactrice web SEO freelance pour vivre mes propres aventures. Dans mes articles, je voyage à travers l’espace et le temps pour partager avec vous mes découvertes culturelles. On y va ?

Commenter cet article