Esprits et créatures du Japon, est un recueil de contes surnaturels de Benjamin Lacombe d’après les publications de Lafcadio Hearn. Un livre original et créatif qui s’implique à présenter les principales légendes du Japon. Cet ouvrage met à l’honneur ces croyances d’une autre culture dans un recueil artistique de contes surnaturels.

Esprits et créatures du Japon, tout un univers spirituel

Le monde surnaturel du Voyage de Chihiro d’Hayao Miyazaki peuplé d’esprits et de créatures japonaises dont le mystérieux Sans Visage appelé « Konashi » et l’esprit renard nommé « Kitsune » dans Naruto sont autant d’exemples marquants de mangas illustrant l’omniprésence de créatures et d’esprits dans la culture japonaise. Certains lecteurs de mangas s’imprègnent alors pour la première fois de ce folklore étonnant. Benjamin Lacombe nous propose une toute autre approche. Ces légendes racontées depuis des millénaires sont réunis dans un recueil destiné à un public de lecteurs curieux. Après lecture, on en connait davantage sur la culture religieuse et spirituelle japonaise, largement influencée par les pratiques de ses voisins chinois et indiens.

 Extrait du livre  Esprits et créatures du Japon
Extrait du livre Esprits et créatures du Japon

En 15 ans de carrière, Benjamin Lacombe a vendu plus de 2 millions de livres

L’illustrateur d’Esprits et créatures du Japon est un passionné de légendes mystiques japonaises, de longue date. Il n’en est pas à sa première publication sur cette thématique. En effet, il a déjà publié l’ouvrage Histoire de fantômes du Japon, nous donnant un éclairage sur ces légendes méconnues en Occident mais omniprésentes en Asie.

Couverture du livre précédent : Histoire de fantômes du Japon
Couverture du livre précédent : Histoire de fantômes du Japon

Fortement inspiré par le surnaturel et le fantastique, il a aussi co-écrit avec Sebastien Perez, L’étonnante famille Appenzell, dans la catégorie littérature jeunesse.  D’autres livres ont été ovationnés par la critique au-delà des frontières françaises comme la Cerise Griotte, les Amants Papillons, Généalogie d’une sorcière, la Mélodie des Tuyaux, principalement issus du genre de la littérature jeunesse. Il participe régulièrement à des expositions, preuve de sa créativité.

Couverture lu livre :  L'étonnante famille Appenzell
Couverture lu livre : L’étonnante famille Appenzell

Un folklore d’esprits et de créatures significatif

Des millions d’esprits seraient invoqués dans les religions pratiquées au Japon qui ne se limitent pas seulement au confucianisme et au taoïsme. On les appelle les « kami » mais aussi « yurei » quand il s’agit d’esprits vengeurs ou encore « yokai » quand on désigne des êtres surnaturels. Les démons sont, eux, des « onis ». Les forêts sont des lieux symboliques où les « kodama » partagent le quotidien de sorcières : les « yumanba ». 

 Extrait du livre  Esprits et créatures du Japon
Extrait du livre Esprits et créatures du Japon

Les Japonais pratiquent encore des rituels pour éloigner d’eux ces esprits. Rien d’étonnant quand on sait qu’il s’agit d’un pays où la tradition des mariages de fantômes est encore pratiquée. Le livre témoigne de ce foisonnement de croyances et donc d’un imaginaire japonais sans limite. De manière didactique, Benjamin nous invite à explorer les croyances spirituelles et surnaturelles du pays du Soleil Levant.

L’éventail d’esprits et de créatures évoqué renvoie aux cinq éléments japonais : Bois (Ki), Feu (Salut), Terre (Tsuchi), métal (Kin) et eau (Mizu). Ainsi, un défilé d’esprits et de créatures se présente aux lecteurs au travers de contes narratifs ponctués de dialogues.

Esprits et créatures du Japon, quand l’esthétisme se mêle au fantastique

Couverture du livre Esprits et créatures du Japon
Couverture du livre Esprits et créatures du Japon

Matthias Hayek, maitre de conférences en études japonaises, signe la préface de ce livre de collection, aussi beau qu’intéressant. Des volutes dorées décorent cette couverture de livre illustré à la façon d’une œuvre japonaise, ce qui attire immédiatement l’œil du lecteur. Une femme renarde vêtue d’une robe kimono tient un masque et patiente au beau milieu d’une végétation en fleurs. Cette couverture onirique laisse planer comme un mystère, une impression renforcée par la grâce de cette femme renarde qui nous invite à plonger dans ce livre.

A l’intérieur, de belles images ponctuent la lecture

Elles donnent un visage adouci aux différents esprits et créatures, mascottes ésotériques du livre.  Ces dessins ne sont pas effrayants. Bien au contraire, Benjamin les dessine avec un trait pop art caractéristique. Des dessins reconnaissables à l’image de ces personnages innocents aux grands yeux qu’il aime à exposer. Dans une démarche informative, il s’est appuyé sur une bibliographie conséquente qu’il a compilé avec précision à la fin de l’ouvrage. 

Extrait du livre  Esprits et créatures du Japon
Extrait du livre Esprits et créatures du Japon

Les contes sont tirés des écrits de Lafcadio Hearn, un auteur qui a vécu au Japon et à qui Benjamin a voulu rendre honneur. Lafcadio Hearn est mort au début du 20ème siècle. Tour à tour journaliste et écrivain, c’est un grand voyageur. Il écrit d’abord des contes créoles puis s’installe au Japon où il vivra jusqu’à la fin de sa vie. Là-bas, il publie des œuvres littéraires sur le folklore fantomatique Japonais comme Kwaidan et Fantômes du Japon. Des écrits indispensables pour Benjamin Lacombe qui lui ont permis de mettre en mot ces légendes et de compléter ces propres illustrations.

Pour commander le livre, c’est ici !

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par Audrey Poussines,

Journaliste web et print passionnée par les faits de société, la culture, l'environnement, le sport et bien d'autres rubriques. En matière de sport, je suis très intéressée par les sports extrêmes. Je suis aussi une fan d'art urbain et d'art moderne, de gastronomie du terroir et exotique, captivée par tout moyen d'expression : danse, littérature, musique...

1 Comment

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.