Comme chaque année, le 14 juillet est synonyme de festivités en France. Préparez-vous à célébrer cette fête nationale un peu partout dans le pays ! Bals populaires, feux d’artifice, défilé militaire… Ce jour, désormais férié, marque l’union de la Nation.

Symbole de liberté, quelle est réellement la place de la fête nationale, aujourd’hui, dans le cœur des Français ? A-t-elle toujours autant d’ampleur qu’à ses débuts ? Le peuple français a-t-il besoin de cette fête nationale pour se sentir uni ?

Drapeaux brandis lors de la fête nationale
Drapeaux brandis lors de la fête nationale

14 juillet : une fête pour célébrer l’unité …

Dans l’esprit populaire, le 14 juillet marque le jour de la prise de la Bastille de 1789 par le peuple parisien. Mais en réalité, ce n’est pas tout à fait exact !

Bien qu’elle soit un travail de mémoire de la Révolution française de ce 14 juillet 1789, cette date est également celle de la fête de la Fédération qui s’est déroulée en 1790. Il s’agit des premières commémorations de la Révolution. Cette célébration marque alors un moment d’unité et de réconciliation pour les Français en tant que Nation.

Ce n’est qu’en 1880 qu’elle deviendra une fête nationale et un jour férié. Journée d’union et de fraternité, c’est une célébration populaire qui perdure à travers le temps. Chaque année, elle réaffirme l’union de la Nation, même si dans l’imaginaire populaire, c’est l’idéal révolutionnaire qui prend le dessus.

… Mais aussi revendiquer la liberté française

Grand moment de la fête nationale : le feu d'artifice à Paris
Grand moment de la fête nationale : le feu d’artifice à Paris

Lorsque l’on évoque le 14 juillet, un Français pensera dans 90 % des cas à la prise de la Bastille. Cet événement occupe une place prépondérante dans le cœur des Français. Pour cause, bien que cette journée historique fût marquée par la violence et des centaines de morts, elle est portée en symbole de liberté et de révolution. Un point de départ où le peuple se soulève pour mettre fin à une monarchie absolue et parvient à instaurer une République.

Depuis toujours, la France incarne la révolte, la liberté ; des valeurs qui font la fierté du peuple. C’est le pays des affranchis depuis de nombreux siècles. Entre la révolte des Gaulois contre César, l’unification de Clovis du royaume des Francs dans la chrétienté, la bataille de Valmy, l’Union nationale en 1914, l’appel de Londres en 1940… La rébellion et le sentiment de liberté sont profondément ancrés dans la culture française.

Le 14 juillet est donc un moment d’expression collective de liberté, de paix civile et un moyen de s’affranchir de tous nos différents pour marquer l’unification.

La fête nationale, un jour de célébration symbolique

S’il y a bien un jour où tous les symboles de la France sont de sortie, c’est bien le 14 juillet ! Drapeaux français flottant dans les airs, hymne nationale chanté à tue-tête, défilé militaire… Les emblèmes de la France s’emparent de l’espace public pour célébrer cette fête, à la fois patriotique et civique. C’est d’ailleurs l’une des fêtes où la religion n’a pas sa place, c’est un moment laïque et fraternel.

Le 14 juillet représente également la construction d’un lien entre l’armée et le peuple. C’est notamment pour cette raison qu’un grand défilé militaire est organisé sur les Champs-Élysées, après la parade aérienne de la Patrouille de France. Événement majeur estival, c’est l’occasion pour de nombreux Français de faire un passage à Paris.

Partout en France, des festivités sont organisées : fanfares, bals populaires, concerts, feux d’artifice… La population s’adonne à vivre pleinement cette journée où liberté et union s’entremêlent. La fête nationale est résolument une journée où festoyer est de rigueur !

Survol de la patrouille de France lors d'un défilé militaire du 14 juillet
Survol de la patrouille de France lors d’un défilé militaire du 14 juillet

Une fête historique à jamais dans le cœur des Français ?

Mais la fête nationale ne fait pas toujours l’unanimité. Certains la critiquent, la délaissent et n’y voient aucun intérêt. Et pourtant, elle continue d’être une journée où les Français revendiquent leur fierté d’appartenance nationale.

C’est une fête unique, où les patriotes, quelles que soient leurs origines, s’unissent. Mais que signifie réellement être patriote ? C’est avant tout affirmer son attachement à une conception universaliste et humaniste de la Nation ; et non pas être conservateur comme peuvent le sous-entendre les partis politiques.

Au 14 juillet, le peuple s’identifie à l’Histoire nationale, en prenant aussi bien ses échecs que ses gloires. C’est une fête qui rappelle nos racines françaises, fait naître un sentiment d’appartenance à l’identité nationale.

Et les expatriés dans tout ça ? Eh bien, eux aussi sont fiers d’être Français, bien qu’ils ne vivent plus sur l’Hexagone. Exit les festivités françaises, ils célèbrent la France de bien des manières. Voici quelques idées simples pour se rappeler à son pays d’origine : cuisiner ou manger français, écouter de la musique française, lire un bon bouquin français… Pas besoin de faire les choses en grand pour honorer la France. Faites-vous plaisir au 14 juillet ! Et puis, au final le plus important, ce ne sont pas les festivités, mais de ressentir ce sentiment d’union au fond de vous.

Alors, quel sera votre programme festif pour la fête nationale de cette année ?

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par  Margaux Simonnet,

D’abord attachée de presse et chef de projet événementiel, j’ai pris le virage de la rédaction web après une aventure néo-zélandaise. Ma curiosité intarissable se nourrit dans mes voyages et la culture sous toutes ses formes. Ce qui m’anime ? La découverte et le partage de sujets exaltants.

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez vous à notre newsletter.