Vous connaissez peut-être ce grand voilier de verre installé au Jardin d’Acclimatation à Paris ? C’est le musée de la Fondation Louis Vuitton qui a pris place en 2014.

La Fondation Louis Vuitton a pour objectif de pérenniser les actions de mécénat réalisées par le groupe LVMH. Pensé comme une réplique à la fondation Pinault installée à Venise. Le musée s’est inscrit d’emblée dans le paysage culturel français et international pour promouvoir la création artistique. Ses expositions temporaires d’envergure, ses prêts internationaux de prestige et son architecture époustouflante amènent chaque année plus d’un million de visiteurs venus de tous horizons. Petit tour du propriétaire à bord de ce grand voilier dédié à l’art…

La Fondation Louis Vuitton
La Fondation Louis Vuitton

Verre, jardin et lumières

C’est en 2001 que Bernard Arnault rencontre Frank Gehry. Cet architecte est récompensé par le prix Pritzker  (équivalent au prix Nobel pour l’architecture) en 1989. Il lui confie le projet de l’édifice pour la Fondation Louis Vuitton. Faisant partie du mouvement du déconstructivisme, Frank Gehry est connu pour ses créations vastes et mouvantes, défiant la pesanteur.

Pour la Fondation Louis Vuitton, il s’inspire des architectures de verres et de jardin. Le Grand Palais, le Palmarium qui ornait le Jardin d’Acclimatation en 1893. Il réalise de nombreuses maquettes en bois, en plastique ou en métal et aboutit à une maquette finale. Verdict : ce sera douze voiles de verre qui envelopperont l’ « iceberg », un ensemble de 19000 plaques de béton blanc. Au bord du jardin d’Acclimatation, posé sur un bassin, l’édifice est pensé comme un voilier. Il s’insère dans l’environnement naturel, entre bois et jardin, jouant de la lumière et des effets de miroir.

Les "voiles" de la Fondation Louis Vuitton
Les « voiles » de la Fondation

Une construction innovante pour la Fondation Louis Vuitton

Ce « vaisseau magnifique », symbolise « la vocation culturelle de la France » selon l’architecte lui-même. Il aura demandé six ans de construction et l’intervention de plus de 700 personnes ! Pour permettre la réalisation de formes complexes imaginées par Frank Gehry, un logiciel 3D (d’origine aéronautique !), le Digital Project a été adopté par l’ensemble des constructeurs. Les voiles de verre dessinées par l’architecte ont aussi donné du fil à retordre pour les équipes. Elles ont dû parfois totalement repenser leur façon de faire. Les exigences de courbure et d’élancement des dessins de Frank Gehry nécessitèrent par exemple la création d’un four spécifique ! Mêlant ainsi culture architecturale française, innovation et esthétisme, la Fondation Louis Vuitton laisse rarement indifférent ses visiteurs !

Le Bassin de la Fondation Louis Vuitton
Le Bassin

Valoriser la création artistique

Inaugurée en 2014, la Fondation Louis Vuitton possède 11 galeries d’exposition et un auditorium. Encourageant et valorisant la création artistique, elle organise régulièrement de grandes expositions d’art moderne. « Icônes de l’art moderne. La Collection Chtchoukine ». L’exposition rétrospective sur Jean-Michel Basquiat. Celle sur Egon Schiele. Des expositions mettant l’accent sur la scène actuelle française ou internationale (« Des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton »…) Elle a également lancé en 2018, le programme Open Space. Elle y invite des jeunes artistes à imaginer un projet spécifique pour la Fondation. Ces projets en relation directe avec le bâtiment de Frank Gehry continuent ainsi à faire vivre l’édifice. Permettent de créer ou de recréer des espaces, de le réinventer. C’est dans la même idée que sont également organisés des colloques, des conférences afin de renouveler le regard porté sur les œuvres exposées…

Intérieur de la Fondation Louis Vuitton
Intérieur de la Fondation Louis Vuitton

Alors, si vous n’avez pas encore pris le large à bord de ce grand voilier, nous vous invitons bien sûr à vous laisser tenter ! Et si vous vous sentez l’âme d’un véritable photographe, la Fondation Louis Vuitton organise un concours de photographies #MyFLV depuis deux éditions maintenant. C’est à vous de faire parler votre créativité pour mettre en valeur ce grand voilier à travers le thème de l’année !

Par Ségolène Lhommée,

Segolene Lhommee

Issue d’une formation en valorisation du patrimoine culturel, je suis devenue aujourd’hui consultante en communication digitale. Je m’implique dans des projets éditoriaux multiples alliant mes deux passions. Mes petits faibles, la peinture de la Renaissance italienne, les châteaux mystérieux et… TikTok !

1 Comment

  1. Avatar
    BRIGITTE LAVALLETTE Répondre

    Belle tentation en effet,noté sur mon carnet pour les visites à venir,merci

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.