Connaissez-vous le point commun entre le restaurant de la Tour Eiffel, le nom du premier sous-marin atomique, un prix littéraire au XXe siècle et des reliures rouges et or ?

Dans le mil : Jules Verne. Pour comprendre cette postérité, revenons d’abord aux sources. Bienvenue à la Maison à la Tour au 2 rue Charles-Dubois à Amiens. Derrière ces murs en brique rouge vous allez remonter le temps. Plongez dans le XIXe siècle pour revivre les débuts littéraires de Jules Verne. Découvrez la librairie Hetzel de son éditeur et parcourez ses chefs-d’œuvre. Vingt mille lieues sous les mers, Le Tour du monde en quatre-vingt jours, Voyage au centre de la Terre. Auteur prolifique passionné de science et de voyage, Jules Verne est autant un rêveur qu’un explorateur. Le nez au vent, la tête dans la Lune et les pieds sous l’eau. Sa plume a tracé sur le papier les contours de tous les continents. Mais ni scientifique, ni géographe, encore moins astronaute, botaniste ou professeur… qui était cet auteur des Voyages extraordinaires ?

Célèbres couvertures des Voyages extraordinaires de Jules Verne, collection Hetzel
Célèbres couvertures des Voyages extraordinaires de Jules Verne, collection Hetzel

« Nous allons si vous le voulez bien, relever exactement notre position et fixer le point de départ de ce voyage » (Vingt Mille lieues sous les mers)

Au départ, il y a un jeune homme passionné de théâtre et de littérature. Il quitte Nantes pour faire ses études de droit à Paris. Très vite il fréquente les salons, rencontre Dumas père et fils et monte grâce à eux sa première pièce. Mais disons-le tout de suite, ce n’est pas sur les planches que Jules Verne va se révéler.

Travailleur acharné, il parle peu mais écrit beaucoup. Toujours un carnet à la main, il se fait discret. Il écoute avec intérêt tous les érudits des clubs qu’il fréquente. Il est abonné à de nombreuses revues comme La Nature ou Le Tour du monde. Jules Verne puise dans la presse et le monde qui l’entoure les sujets de ses ouvrages.

Né en 1828 au temps de la bougie et du cheval, il mourra en 1905 après avoir connu l’électricité, l’automobile et même l’avion. Verne assiste tout au long de sa vie à une incroyable transformation du monde. Il verra les progrès des communications, l’exploration de terres éloignées, la découverte de nouvelles espèces naturelles. Tous les sujets de ses œuvres sont là. Verne n’a plus qu’à piocher dans cette effervescence du siècle pour planifier les voyages extraordinaires de ses personnages.

Portrait de Jules Verne
Portrait de Jules Verne

Cap sur le large !

Les héros de Jules Verne ont la manie de se lancer des défis incroyables. Faire le tour du monde en quatre-vingt jours, aller sur la Lune et même voyager au centre de la Terre ! Tous excentriques, savants, curieux aussi. Pierre Aronnax et Conseil, Otto Lidenbrock et Axel, Phileas Fogg et Jean Passepartout… Et tant d’autres entraînent le lecteur dans des aventures inédites.

Quels que soient les moyens de transport, les surfaces du globe ou le déchaînement des éléments, ils poursuivent leurs chemins. Page après page des paysages jamais encore contemplés se dessinent. Et Jules Verne ne lésine pas sur la profusion de détails. Enumération de noms et chiffres en tous genres pour donner au lecteur une impression de vraisemblance à toutes les expériences scientifico-extra-ordinaires de ses héros.

Phileas Fogg a son attraction touristique à Brighton
Phileas Fogg a son attraction touristique à Brighton

Jules Verne a inventé le moteur électrique et la télévision !

Dans Vingt mille lieues sous les mers le capitaine Némo mange, s’habille, fume, s’éclaire en n’utilisant que les produits de la mer. Il utilise des scaphandres autonomes pour des explorations sous-marines et surtout son sous-marin le Nautilus fonctionne à l’électricité ! Dans De la terre à la Lune, c’est un canon qui va propulser un obus habité dans l’espace. Verne imagine le premier voyage spatial ! Dans Le Château des Carpathes, on touche du doigt l’invention de la télévision. Jules Verne intègre la projection de l’image d’une personne sur un miroir et la diffusion de sa voix ! Verne a même écrit en 1890 La Journée d’un journaliste américain en 2890. Il y parle d’hibernation humaine, autant dire qu’il avait (presque) déjà songé à la cryogénisation !

Vulgarisateur à l’envie, Jules Verne n’a jamais étudié la science. Mais il s’amusait de tout ce qu’il lisait dans la presse pour imaginer des expéditions fantastiques. Cette tendance à l’anticipation, l’imagination de mondes utopiques et la profusion de données scientifiques ont fait de lui un auteur à part entière du XIXe siècle.

Jules Verne avait déjà imaginé  le voyage lunaire
Jules Verne avait déjà imaginé le voyage lunaire

Jules Verne, le frustré de la bande

C’est grâce à sa rencontre avec l’éditeur Hetzel en 1861 que Verne va écrire ses plus grands chefs-d’œuvre à commencer par Cinq semaines en ballon. Pierre-Jules Hetzel lui apprend à être grand public, didactique. Il reprend tous ses textes et lui donne des directives. En contraignant ainsi l’auteur à rester dans un registre pour adolescents, Hetzel permet à Verne de se révéler et de développer plusieurs niveaux de langage dans ses textes. Grâce à lui Verne devient un auteur célèbre.

Mais le grand drame de la vie de Jules Verne, en étant ainsi considéré comme un auteur pour la jeunesse, est qu’il ne sera jamais reconnu par ses pairs comme un écrivain à l’image des Balzac, Maupassant, Flaubert ou Victor Hugo.

Qu’à cela ne tienne, Jules Verne aura fait rêver des générations entières d’aventuriers en herbes. Il aura inspiré des vocations scientifiques. Un de ses héros a même donné son nom à un point emblématique de notre globe terrestre en plein océan Pacifique : le point Némo. C’est le point le plus éloigné de toute terre émergée sur le globe. Cela ne vaut-il pas mieux qu’un fauteuil à l’Académie Française ?

Le Capitaine Némo : devenu personnage de La Ligue des Gentlemen extraordinaires
Le Capitaine Némo : devenu personnage de La Ligue des Gentlemen extraordinaires

A vous, aventuriers, explorateurs, dignes héritiers de Jules Verne

Vous êtes désormais prévenus, pour partir sur les traces de Jules Verne il faut vous préparer un équipement complet à la hauteur des voyages extraordinaires que vous allez vivre. Embarquez sur le Saint-Michel, le bateau de l’auteur et sillonnez les mers en quête d’inspiration. Tendez l’oreille aux idées nouvelles et détournez la réalité pour en créer une autre un peu plus farfelue et romanesque.

Qu’aimeriez-vous découvrir en larguant les amarres loin de tous repères ?

Bande annonce « Le Tour du monde en 80 jours » d’après Jules Verne, coécrit et mis en scène par Sacha Danino et Sébastien Azzopardi

Par Marie DURIS,

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à commenter, partager, vous inscrire à la newsletter ou soutenir le blog  !

Tous les liens ici !

Pour aller plus loin

VISITE. La maison de Jules Verne à Amiens

ARTICLE. France Bleu, Ces cinq technologies imaginées par Jules Verne avant leur invention

PODCAST. Franck Ferrand, Au cœur de l’histoire : Jules Verne (Europe1)

PODCAST. La compagnie des œuvres : Voyage au centre de la vie et l’œuvre de Jules Verne (France CULTURE)

Marie Duris

A la fois rêveuse et quelque peu hyperactive, j’aime chiner de nouvelles inspirations dans les expositions d’art et m’inviter chez les grands personnages de notre histoire. La culture nourrit mon imaginaire et me permet d’innover au quotidien au-delà du bitume parisien. Je vois toujours le verre à moitié plein !

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.