Du 15 septembre au 6 octobre 2022 on prolonge l’été au 6B avec Circades, l’exposition qui met à l’aise et invite à (re)prendre le temps de vivre, de découvrir et de créer.

Les vacances ne sont pas terminées que déjà le rythme s’accélère. Il faut ranger les affaires, préparer la rentrée, s’inscrire à la salle. Revoir les copains avant d’être à nouveau happé par le métro-boulot-dodo. En un mot c’est le rush ! C’est dans cet état frénétique que le collectif espace fine – fondé en 2021 par Fanny Fernandez, Virna Gvero, Jay Levent et Jade Mahrour – avait répondu à quinze jours de la date limite à l’appel à projet du 6B en Seine-Saint-Denis.

L’équipe pouvait-elle concevoir une exposition complète en seulement 2 semaines ? A deux doigts de se noyer dans le présent liquide. Ce temps nerveux de la précipitation et de l’immédiateté qui nous ravage (théorisé par Zygmunt Bauman. Le collectif a fait de cette contrainte son terreau et a pris le contrepied de la rentrée en imaginant Circades. Une exposition pour prolonger l’été et retrouver le plaisir de prendre son temps.

1.Circades : une exposition pour repenser notre rapport au temps qui passe

Le saviez-vous ? Le rythme circadien est le rythme biologique se répétant tous les jours qui régit le fonctionnement naturel des organismes vivants. En créant le nom de Circades pour l’exposition, le collectif espace fine propose de questionner les rythmes de vie de chacun et notre rapport au temps grâce à une programmation ludique et décomplexée réunissant dix artistes d’art contemporain.

Studio Oleomingus : Folds of a Separation
Studio Oleomingus : Folds of a Separation

Prenez les commandes d’un jeu vidéo aux décors oniriques et plongez dans un épisode récent de l’Histoire de l’Inde avec le studio Oleomingus. Offrez-vous un tea time avec Céline Pelcé autour d’une œuvre liquide comestible et interrogez-vous sur l’intemporalité des rituels et traditions face à l’éphémère de ce que vous buvez. Déambulez autrement dans l’espace en vous saisissant de l’œuvre de Park Chae Biole qui interroge ainsi la liberté ou l’absence de mouvement. Ou encore apprenez à ralentir le passage du temps sur les éléments de la nature avec Taylor Smith.

Park Chae Biole :The Walker
Park Chae Biole :The Walker

Peintures, sculptures, vidéos, photographies, les artistes réunis dans Circades proposent de se rencontrer autour d’œuvres diverses pour interroger notre rapport au passé et au présent. Aux moments cycliques de la vie humaine et organique, à ce que l’on reçoit et ce que l’on transmet. Et tout cela dans une atmosphère décontractée.

2.Une exposition décomplexée pour retrouver le plaisir de prendre son temps

L’art contemporain souffre parfois d’une image difficile à saisir et à comprendre. Espace fine en a conscience et a conçu Circades pour qu’elle soit largement accessible grâce à des œuvres interactives qu’il est possible de toucher, déplacer, utiliser. Et si notre rythme effréné nous empêche parfois de procrastiner, ici, vous pourrez même vous offrir une parenthèse de rêverie, pourquoi pas devant les paysages de Macha Pangilinan ? Oubliez les les bancs durs et les ambiances froides, Circades se veut un moment vivant, de rencontres et de décontraction.

Louise Margot Décombas : Ecran Total
Louise Margot Décombas : Ecran Total

En privilégiant ainsi le temps long sous différentes formes, les commissaires de l’exposition sont persuadé(e)s qu’il sera ainsi plus facile de sensibiliser les visiteurs aux enjeux de notre époque, sociaux et environnementaux et dont l’évolution s’inscrit dans la durée.

3.Plus qu’une exposition : des ateliers, des rencontres et des visites inédites

Céline Pelcé
Céline Pelcé

Parce qu’il est toujours plus stimulant de pouvoir mettre la main à la pâte, espace fine proposera tout au long de l’exposition des ateliers do It Yourself interrogeant le temps long de différentes façons.

Il y aura un atelier de fabrication d’éponges durables pour apprendre à tisser vos propres tawashi et privilégier l’utilisation d’ustensiles réutilisables au quotidien.

Vous pourrez également découvrir comment créer et entretenir votre propre culture de kéfir de fruit, pour réaliser cette boisson fermentée pétillante originaire du Caucase dont la préparation est un art qui demande du temps et de la patience !

Le temps d’une soirée, Armelle Antier architecte d’intérieur et dessinatrice, Clara Breteau chercheuse en arts, esthétique environnementale et écologie, et Lily Saillant designer d’objet se réuniront autour du thème « Habiter le temps » pour une conférence suivie d’un échange avec le public. L’occasion de questionner nos modes d’habitat et leurs évolutions.

Côté visites guidées, oubliez les visites traditionnelles parfois trop riches et indigestes. Ici, vous pourrez participer aux Triades : des visites centrées autour de quelques pièces seulement qui prendront le temps de revenir sur la genèse des œuvres avec des discussions et des lectures. Immersion garantie !

4.Une exposition pour créer du lien autour de valeurs environnementales fortes

Le collectif espace fine a à cœur de créer du lien. De rassembler autour des enjeux de notre siècle en mettant en lumière de jeunes artistes d’art contemporain.

Amélie Bernard  : Broken Skins
Amélie Bernard : Broken Skins

Pour Circades les œuvres présentées mettent à l’honneur des modes de consommation et de production plus durables. Ces démarches se retrouvent aussi dans la façon de travailler des commissaires de l’exposition.

Espace fine travaille dans une véritable démarche d’éco-conception avec leur partenaire ARTER. L’ensemble des œuvres présentées ont été conçues ou sont stockées en région parisienne, évitant ainsi de longs transports. Dès que cela est possible des matériaux de récupération sont utilisés. Aussi bien pour la régie, la production que la scénographie même du projet. La démarche est donc totale.

Circades est la promesse de vivre un moment suspendu pour prolonger les langueurs de l’été en pleine rentrée. Pour réapprendre à prendre son temps et peut-être mieux prendre conscience de ce qui nous entoure. Rendez-vous au vernissage de l’exposition jeudi 15 septembre à 18h, c’est gratuit et ouvert à toutes et tous.

Collectif espace fine
Les membres du collectif espace fine pendant le vernissage de leur dernière exposition, Les Envisibles, à la Galerie Lazarew, en juillet 2022

Les infos pratiques :

Programme :

Date : du 15 septembre au 6 octobre du jeudi au dimanche de 14h à 19h

Lieu : 6B , 6-10 quai de Seine, 93200 Saint Denis

Nous avons hâte de découvrir l’exposition et de vous dire ce qu’on en a pensé

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par  Marie Duris ,

A la fois rêveuse et quelque peu hyperactive, j’aime chiner de nouvelles inspirations dans les expositions d’art et m’inviter chez les grands personnages de notre histoire. La culture nourrit mon imaginaire et me permet d’innover au quotidien au-delà du bitume parisien. Je vois toujours le verre à moitié plein !

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez vous à notre newsletter.