Vous connaissez sûrement Haroun, sur scène, à la télévision ou même en ligne ! Vous pouvez désormais le découvrir avec Les pensées d’Héractète, un premier livre mordant, entre humour, philosophie et questions d’actualité.

Si on vous dit La tournée des Barbeuks, le Jamel Comedy Club ou Pasquinade.fr ? Il s’agit de l’humoriste Haroun bien sûr ! Connu grâce à ses interviews détournées dans « Haroun casse la télé », Haroun a également fait parler de lui lors de la création du site Pasquinade.fr en 2020 : il a pu mettre ses spectacles en ligne pendant le confinement et les diffuser.

Mais Haroun, c’est aussi un livre : Les pensées d’Héractète, sorti en 2020. On y rencontre un philosophe imaginaire, avec des réflexions en phase avec le réel, l’actualité et la vie quotidienne.

Alors, Haroun, humoriste philosophe ou philosophe humoriste ?

L’humour au service de la philosophie

Héraclite et Epictète : vous les connaissez, ou au moins de noms. Ce sont deux philosophes grecs.

Héraclite est connu comme « penseur pré-socratique », avec l’idée de poser les grands principes du monde.

Epictète est un philosophe du stoïcisme : c’est une philosophie qui prône la maîtrise de nos désirs et de nos émotions.

Héractète, lui, n’est ni l’un ni l’autre ! Haroun l’a d’ailleurs inventé lors d’un spectacle : il parle notamment des références philosophiques « qui font bien dans les dîners », qui donnent du « crédit », surtout lorsqu’on y adjoint un nom philosophique.

C’est par ce biais qu’il a inventé Héractète : il souhaitait transmettre ses pensées philosophiques sur le monde d’aujourd’hui, toujours avec caustique et humour. L’invention d’Héractète permet aussi de mettre l’humour au service de la philosophie : c’est aussi par ce biais qu’elle peut être apprise, connue, désacralisée et même appréciée. C’est une forme de démocratisation de la philosophie, de vulgarisation, une démonstration de capacité à philosopher aussi par nous-mêmes. On ne saurait que vous conseiller de vous y mettre 😉

La construction du rire, c’est aussi la pensée 

Haroun

L’actualité au cœur des débats philosophiques

La philosophie, finalement, n’est-ce pas une manière de parler d’actualité ? Car la philosophie, c’est aimer (du grec « philein ») la sagesse, le savoir (« sophia »). C’est donc une réflexion et un questionnement sur le monde : un monde qui nous entoure, et les actualités qui s’y rattachent.

Avec Les pensées d’Héractète, Haroun remet en question l’actualité, toujours avec humour. Il est aussi dans une perspective de recherche de savoir, peut-être même de sagesse, un peu à la manière du philosophe grec.

Il se penche également sur ses défauts, défauts dans lesquels nous pouvons facilement nous y retrouver.

Pour Haroun, la philosophie peut aider à se distancier de nos questionnements propres et des problèmes sociétaux.

Il évoque également des sujets plus terre à terre : il interroge, par exemple, l’importance de prendre des décisions après avoir mangé. Les besoins triviaux peuvent-ils influer sur notre mental ? Sur nos décisions ? Ne vaut-il mieux pas prendre des décisions le ventre plein ? Plus largement, comment notre corps peut-il influencer notre mental ?

Toutes ces questions, Haroun se les pose avec son regard caustique et acéré. Mais il les pose aussi à nous, lecteurs. Peut-être changera-t ’il notre vision de la vie après cette lecture…

Avec Les pensées d’Héractète, Haroun nous montre une fois de plus sa capacité à transcender les genres et amener des sujets complexes avec son humour singulier et sa plume acérée. Si vous cherchiez enfin à vous mettre à la philo, c’est le moment !

Couverture du livre d'Haroun
Couverture du livre d’Haroun

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par Pauline Eyherabide,

Rédactrice web SEO curieuse et passionnée, j’accompagne des projets flamboyants dans l'écriture de leur histoire sur le web. Grande défenseure de la culture vivante, je suis convaincue qu’elle permet de s’ouvrir sur le monde, de rendre la vie des hommes plus belle et de révéler la beauté là où elle n’est pas évidente.

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.