Sous les monuments incontournables de la Ville Lumière se dissimulent les sillages de son histoire gallo-romaine. Des thermes de Cluny aux arènes de Lutèce, découvrez Paris au temps de Lutèce.

De Lutèce à Paris

La ville de Lutetia voit le jour au Ier siècle avant Jésus-Christ. Alors que la Gaule passe progressivement sous la domination des Romains, ces derniers s’emparent de la ville fortifiée de la tribu gauloise des Parisii, pour y établir Lutèce sur la rive gauche de la Seine. Construite sur le modèle gallo-romain, la cité possède des thermes, des arènes et même des théâtres. Les Romains font de l’Ile de la Cité, leur centre religieux et culturel en y établissant une église antique sur l’actuel emplacement de Notre-Dame de Paris.

Au IVème siècle, suite à des attaques barbares, Lutèce est abandonnée par les Romains et prend le nom de Paris, du nom de la tribu gauloise qui occupait anciennement Lutèce et qui régnait sur un quart de l’Île-de- France.

Les Thermes de Cluny

Les thermes de Cluny
Les thermes de Cluny

Dans le quartier latin subsistent les vestiges des thermes de Cluny. Ils furent les plus grands bains de Lutèce avec leurs 6000 m2. Composées de trois niveaux, elles possédaient un frigidarium, salle froide, un caldaria, salle chaude, un palestre, ainsi que tout un système hydraulique avec des conduits d’égouts. En partie détruite, le frigidarium demeure quasi-intacte, avec ses voûtes de 14 mètres de haut, ainsi que les sous-sols techniques. Ouvertes à la visite, les thermes de Cluny illustrent parfaitement les prouesses architecturales des constructions romaines.

Les Arènes de Lutèce

Situées près de la place Monge, dans le 5ème arrondissement de Paris, les arènes de Lutèce étaient utilisées à la fois en tant que cirque mais aussi comme théâtre. En partie détruites suite aux invasions barbares, la structure de l’amphithéâtre a été recouverte de terre au fur et à mesure des siècles. Néanmoins les hauteurs de la bâtisse, encore visibles de nos jours, laissent entrevoir l’architecture et la disposition des arènes.

Les arènes de Lutèce

Le Musée Carnavalet

Au sein du musée Carnavalet, consacré à l’Histoire de Paris, sont conservés divers objets de Lutéciens, retrouvés lors de fouilles archéologiques. On y retrouve ainsi des sculptures et des tableaux gallo-romains mais aussi des objets de la vie quotidienne.

Des traces de Lutèce dans le Paris moderne

Si on se penche sur l’aménagement de certaines rues, comme la rue Saint-Jacques, on peut y apercevoir le tracé de l’ancien cadro maximus. C’est l’axe nord-sud qui traversait toutes les villes romaines. Pour les autres constructions, l’imagination est souvent de rigueur. Arrêtez-vous par exemple rue Soufflot et essayez d’y visualiser le Forum, le cœur de Lutèce.

Reconstitution du forum de Lutèce
Reconstitution du forum de Lutèce

Ancienne ville gallo-romaine, Paris conserve quelques héritages de Lutèce aux côtés de ses constructions plus contemporaines. Essentiellement situées dans le quartier latin, admirez ces vestiges de l’antiquité. Amusez-vous à reconnaître les traces de Lutetia dans le Paris actuel.

Par Caroline Garnier,

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à commenter, partager, vous inscrire à la newsletter ou soutenir le blog  !

Tous les liens ici !

Caroline Garnier

Journaliste et Podcasteuse, j'apprécie manier ma plume pour vous proposer des articles instructifs et dépaysants. Si je possède un intérêt pour de nombreuses thématiques, j'aime particulièrement écrire sur des sujets culturels, societaux et environnementaux. Ce qui m'anime avant tout: le plaisir de vous faire découvrir !

Commenter cet article