Vous êtes nostalgique des années 80 ? De ces années ultra colorées, légères et insouciantes durant lesquelles vous étiez enfants ? Alors cet article est fait pour vous ! Retrouvez les dix personnages emblématiques de vos années Récré A2 et savourez sans modération votre petite madeleine de Proust.

Comment c’était avant ?

Dans les années 60, ils s’appelaient notamment Zorro, Thierry la fronde, Gros Nounours, Nicolas et Pimprenelle ou Calimero. Ils étaient en noir et blanc mais savaient mettre de la couleur dans le quotidien des plus petits.

Dans les années 70, un dinosaure orange à pois jaunes et rouges du nom de Casimir a ravi le cœur des enfants. Il fut ensuite rejoint par les emblématiques Candy et Goldorak que vous, petites et moyennes têtes blondes des années 80, avez évidemment connus.

Comme bien d’autres héros ultra colorés et attachants ! Super héros, sportifs, animaux tout doux, princesses… Top 10 des personnages de notre enfance.

1. Astro, le petit robot

Astro le petit robot
Astro le petit robot

Personnage culte de l’animation japonaise, « Astro » est une création du dieu du manga, Osamu Tezuka. Les enfants des années 80 ont connu la version colorisée d’Astro Boy, sous le nom d’Astro, le petit robot. Souvent décrit par son créateur comme le nouveau Pinocchio. Astro est élevé dans une famille normale et fait l’interface entre les cultures des hommes et des machines.

Car ne l’oublions pas, l’action de ce manga se passe au début du XXIe siècle. Un savant, le professeur Baltus, construit un robot à la mémoire de son fils Thomas, décédé dans un accident de voiture, en le dotant de pouvoirs extraordinaires. Astro possède ainsi des sens très développés, une force colossale et peut même voler. Il ressent même les émotions et distingue le bien du mal.

Abandonné par le professeur Baltus, qui réalise qu’il ne sera jamais un humain pouvant remplacer son fils défunt, il se retrouve dans un cirque avant d’être sauvé par le professeur Caudrine. Astro va alors à l’école tout en servant le bien et en combattant la discrimination envers les autres robots. Astro est également le gentil robot qui se bat pour protéger les humains contre les dangers qui les menacent.

2. Bouba, le petit ourson

Bouba le petit ourson
Dessin animé Bouba le petit ourson

Bouba, bouba, mon petit ourson…Tu roules et tu glisses sur la blanche, blanche neige…

Ces mots sont le début du générique du dessin animé diffusé à partir du 21 décembre 1981 sur FR3 et basé sur une histoire d’Ernest Thompson Seton, Monarch, the Big Bear of Tallac (1904). Bouba est un petit ourson marron tout mignon qui avec sa sœur Frisquette passent des jours paisibles dans les montagnes de Tallac, toujours bien surveillés par leur maman Amandine. Jusqu’au jour où des chasseurs, effrayés par leur mère, abattent cette dernière, laissant les deux oursons orphelins.

Perdus et affamés, Bouba et Frisquette sont alors recueillis par Moy, un jeune indien, qui décide de les adopter, malgré l’avis des chasseurs, scellant ainsi le début d’une belle histoire d’amitié. Au fil des 26 épisodes, Bouba est devenu notre petit ourson réconfortant en amusant toute la famille. Sa bouille toute ronde avec ses deux taches autour des yeux nous a marqués pour toujours.

3. Les Bisounours

Générique français des Bisounours

Les Bisounours, Calinours au Québec ou encore the Care Bears en anglais, sont une création de l’illustratrice pour enfants Elena Kucharik. Qu’ils s’appellent Groscadeau, Groscascou, Grosecret, Gros rêveur, Maminours ou Ti’ coquin… ils ont pour mission d’aider tous les enfants de la terre, grâce à leurs pouvoirs magiques et à leur amitié !

Ils vivent à Bisouville et chez eux, tout est coloré, doux et acidulé. Chaque Bisounours a un pouvoir magique sur son ventre et quand ils unissent leurs dessins, ils créent le Rayon Arc-en-Ciel pour exaucer les vœux les plus fous. En plus de suivre leurs aventures au cinéma ou à la télévision, les enfants de plusieurs générations ont pu les serrer dans leurs bras les soirs de gros chagrin. Ces célèbres personnages ont eu droit à plus d’un produit dérivé. Les jouets en peluche si populaires depuis les années 80 en sont un parfait exemple.

Certes aujourd’hui, « on n’est pas chez les Bisounours… » mais on aime plonger dans la réminiscence émue de ces petits oursons colorés vivant dans les nuages et glissant sur des arcs-en-ciel.

4. Les Minipouss

Générique français des Minipouss

Mi-hommes mi-souris, les Minipouss sont de minuscules êtres qui possèdent de longues oreilles et une longue queue. Ils vivent clandestinement dans les murs et sous-sols de la maison de l’oncle Auguste. Il y a Tom, Lucie et leurs parents. Mais aussi leur cousin Charlie et Grand’Pa. Ils ont comme animal de compagnie, Slick, une petite tortue.

Cette famille débrouillarde et attachante tente de se défaire des plans du Professeur Chassard qui veut les capturer, révéler leur existence et se servir d’eux comme cobayes pour ses expériences scientifiques. Un seul humain, le jeune Eric Legrand, neveu de l’oncle Auguste, connaît l’existence de la famille Mini. Il leur rend visite dès qu’il le peut et est leur fidèle allié face aux ruses de Chassard. Ces personnages attachants ont été créés par Jean Chalopin d’après les contes pour enfants de John Peterson.

5. Princesse Sarah

Princesse Sarah
Dessin animé Princesse Sarah

Princesse Sarah est l’héroïne de la série d’animation japonaise en 46 épisodes, créée en 1985 par Ryuzo Nakanishi. D’après le roman « La petite princesse » de Frances Hodgson Burnett (1888) et réalisée par Fumjo Kurokawa. Dans la catégorie des dessins animés dits « dramatiques », Sarah est pour les filles ce que Rémi sans famille est pour les garçons. La Cendrillon des années 80.

Elle nous apparaît sous les traits d’une jolie petite fille brune aux yeux très bleus. Elle est orpheline de mère et son père, Monsieur Crewe, possède une immense fortune. Après avoir grandi aux Indes, elle est placée dans le collège pour jeunes filles de Mademoiselle Mangin à Londres. Accompagnée du dernier cadeau offert par son père avant son départ, une poupée de cire qu’elle nomme Emilie, Sarah affrontera les aléas de la vie dans l’Angleterre de l’Époque victorienne.

6. Clémentine

Clémentine
Clémentine

Dans la série des personnages qui ont « traumatisé » notre enfance, il y a Clémentine. Vous souvenez-vous du superbe générique de ce dessin animé si entraînant ? Il mettait en scène plusieurs enfants s’évadant pour découvrir le monde avec une fée dans une grande bulle de savon… Que de bonheur et d’insouciance !

Oui mais voilà, la légèreté s’arrête là ! Car Clémentine est une petite fille de dix ans, qui se retrouve en fauteuil roulant après un accident d’avion avec son père, causé par le démon Malmoth, qui a juré sa perte ! Et oui, il y en a qui ont une vie moins rose que d’autres que voulez-vous… Alors heureusement la fée Héméra est là pour protéger notre Clémentine grâce à sa bulle bleue. Cette dernière lui redonne l’usage de ses jambes pendant ses rêves et l’entraîne dans de fabuleux voyages à travers le temps et le monde.

La force de Clémentine ? Être avant tout une enfant plutôt qu’une enfant – malade !

7. Jeanne et Serge

Générique Jeanne et Serge

Dans les années 80, Jeanne et Serge sont les Roméo et Juliette du volleyball ! Un générique entraînant, des héros sportifs tirés d’un manga éponyme japonais, cette série raconte l’histoire de Jeanne (Yu) tout juste arrivée à Tokyo, qui découvre au sein de son lycée la passion du volleyball, mais pas seulement… Elle tombe en effet amoureuse de Serge (Shiro) qui joue, lui, dans l’équipe masculine de volleyball.

Au fil des 58 épisodes, le parcours de la jolie jeune fille rousse aux cheveux courts et aux yeux de biche, évolue. Nous la suivons depuis la simple équipe d’amateurs au sein de son lycée jusqu’à ses qualifications pour les Jeux Olympiques de Séoul. Le tout sous le regard bienveillant de son chevalier au service gagnant, le beau brun ténébreux, Serge.

8. Olive et Tom

Générique Olive et Tom

Si vous êtes aujourd’hui un quadra fan de foot, vous ne devez pas avoir oublié les paroles du générique de ce dessin animé devenu culte apparu sur les écrans français en 1988 dans l’émission Youpi ! L’école est finie sur la 5 !

Olive et Tom, ils sont toujours en forme, Tom Olivier sont super entraînés…

Les aventures d’Olivier Atton, qui rêvait de devenir le meilleur footballeur du monde, ont été suivies par des millions de petits garçons dans le monde. Les reprises de volée de folie, les longues attaques sur le terrain, le commentateur qui hurle dans le micro… sont restés dans les mémoires. « Captain Tsubasa » en a fait rêver plus d’un et est à l’origine de tant de vocations chez les joueurs de foot professionnels… Car avec Olive et Tom, jouer au foot donne des supers pouvoirs et notamment celui de frapper de toutes ses forces dans le ballon pour le voir traverser le filet !

9. Punky Brewster

 Punky Brewster
Punky Brewster

Vous souvenez-vous de cette petite fille de sept ans, brune avec des couettes et des Converses dépareillées, toujours accompagnée de son fidèle Golden Retriever nommé Bandit ? Avec Candy, elles ont en commun l’espièglerie ! Alors… ? Punky Brewster bien sûr !

Avec ses taches de rousseur, ses élastiques en forme de soleil dans les cheveux et son blouson customisé, cette orpheline amusante et débrouillarde reste une figure des sitcoms des années 80. Son duo avec Henry Wernimont, un vieux photographe grincheux vivant à Chicago a séduit toute une génération d’enfants et d’adolescents entre 1984 et 1988. Mais 35 ans plus tard, elle est de retour !

La chaîne américaine NBC a en effet décidé de lancer une suite aux aventures de son héroïne haute en couleurs. Ce revival sera bientôt disponible aux Etats-Unis sur PeacockTV, sur la plateforme de streaming de la chaîne américaine.

10. Bioman

Générique Bioman

Vos enfants ont Power Rangers… vous, vous aviez leurs « ancêtres », les Biomen ! Force Rouge, Vert, Bleu, Jaune et Rose ! Porté par le générique culte interprété par Bernard Minet du Club Dorothée, Bioman a connu un véritable carton en France.

Première série du genre sentaï (traduit par « escouade ») diffusée dans l’hexagone, elle a ouvert la voie à toute une génération de superhéros japonais hauts en couleurs. Réunis en groupe de combattants (trois à cinq), ils sont reconnaissables à leurs costumes en Lycra. Chacun porte une couleur différente avec bien souvent le leader en costume rouge. Ces escadrons de combats se battent contre un ennemi qui veut envahir la Terre. Explosions au napalm, sauts en contre-plongée, combats d’arts martiaux aux poses surjouées sans oublier les « gentils » robots face aux aliens géants au milieu de maquettes de villes miniatures… Bioman fait la part belle aux effets spéciaux « kitchissimes » à souhait et on en redemande !

Et tous les autres…

Bien sûr, il y eu de nombreux autres personnages durant nos jeunes années et chacun aura été plus ou moins impacté par plusieurs d’entre eux : Les mystérieuses Cités d’Or, Il était une fois… la Vie, Albator, Tom Sawyer, Belle et Sébastien, Rahan, Capitaine Flam, Inspecteur Gadget, Les Snorkies, Les Maîtres de l’Univers, Les Schtroumpfs, Ulysse 31 mais aussi les premiers pas de Dragon Ball ou Les Chevaliers du Zodiaque.

Générique des chevaliers du zodiaque

Et vous, si vous deviez donner votre classement… quels seraient vos chouchous des années 80 ?

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par  Celine Chaudagne ,

Produit des 70’, je ne suis pas vieille mais vintage ! Femme de lettres, grande bavarde, curieuse du monde qui m'entoure. J’aime aller à la rencontre des autres et coucher sur le papier leur expérience de vie. Jouer avec les mots est dans mon ADN. La vie n'est certes pas un long fleuve tranquille, mais je vis chaque jour comme le meilleur.

1 Comment

  1. Brigitte Lavallette Répondre

    Bravo pour cet article qui nous fait faire un retour en arrière,années 60 pour moi et années 80 pour mon fils que de souvenirs et de séries emblématiques

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.