Toi, t’as besoin d’évasion, non ?  De balades en pleine nature, de petites papouilles les pieds dans l’eau et de visites dépaysantes ? Bref t’as besoin de déconnexion !? Ok, je crois que j’ai ce qu’il te faut ! Direction…. l’Allemagne en hiver ! Oui t’as bien entendu ! L’Allemagne !

Viens on s’évade : L’Allemagne en hiver
Crédits : Podcast proposé par Cultur’easy
Concept de  Cultur’easy
Écriture et Voix de  Caroline Garnier et Noémie Wavrer
Musique Originale de Lucas Beunèche
Montage & Mixage de Lucas Beunèche
Conseil artistique : Caroline Garnier
Production artistique : Elodie Bedjai

Bon je sais qu’en France, notre connaissance outre-rhin se réduit au Curry Wurst, à l’Oktober Fest, à Angela Merkel, et à notre correspondant de 4ème B.

Et pourtant l’Allemagne, c’est vraiment une super destination. Et je sais de quoi je parle. Je l’ai découverte pour la première fois, à 17 ans. Je venais d’avoir mon Bac et avec mes copains du lycée, on voulait fêter ça et goûter à l’indépendance. C’est là que ma meilleure amie Franco-Allemande nous a embarqué avec elle, en Rhénanie-Palatinat,  à Trèves, chez sa grand-mère, Oma. Un voyage qui restera à jamais gravé dans ma mémoire mais surtout une magnifique découverte de l’Allemagne.

Tu ne me crois pas !? Ok alors ne bouge pas ! Si tu ne veux pas aller en Allemagne, c’est elle qui vient, au creux de tes oreilles.  Je t’emmène découvrir ses charmes au fil des saisons.  Et l’avantage c’est que c’est littéralement la porte à côté ! Pas besoin donc de prendre l’avion si tu rêves d’évasion.

On va pas se mentir, ce qui est sympa quand l’hiver s’installe, que les nez coulent et que les couches de pulls s’accumulent, c’est…la féérie des fêtes de fin d’année, comme Noël !

Noël avec ses décorations lumineuses, ses animations, ses friandises et surtout ses cadeaux ! Eh bien figure-toi qu’en Allemagne en hiver, pas besoin d’attendre le 25 décembre ! Si tu es sage, tu peux avoir une double distribution de cadeaux, le 6 décembre ! 

Mais alors pourquoi le 6 décembre? Parce que c’est en Allemagne que le Père Noël s’entraîne avec ses rennes avant la folle soirée du 24 ? Hum pas vraiment !

En Allemagne, le 6 décembre c’est la Saint-Nicolas !

Saint-Nicolas, c’est un évêque connu pour avoir réalisé plusieurs miracles. Il aurait notamment ressuscité 3 enfants tués par un boucher, qui voulaient en faire du petit salé. Et depuis, il rend visite aux enfants le 6 décembre pour leur offrir des sucreries ou des petits cadeaux. La veille, avant d’aller se coucher,  les petits Allemands déposent leurs chaussures devant la porte, en espérant qu’au réveil ils trouveront une petite récompense distribuée par Saint-Nicolas. Mais attention, seuls les enfants sages peuvent avoir un présent. Pour les plus désobéissants, c’est un cadeau bien moins séduisant qui les attend. 

Tu te rappelles du méchant boucher qui voulait faire du petit salé avec des enfants ? Eh bien pour le punir, Saint-Nicolas a décidé qu’il serait son valet éternel. En allemand, on l’appelle le Knecht Ruprecht. C’est l’équivalent de notre père Fouettard. Quand les enfants n’ont pas été sages, c’est le valet Ruprecht qui vient leur rendre visite pour leur donner un coup de bâton. 

La Saint-Nicolas est donc un évènement incontournable en Allemagne

Des animations sont organisées un peu partout. Je te conseille d’aller à Fribourg où Saint-Nicolas est le patron de la ville. Le premier week-end de décembre, des milliers de personnes viennent assister au traditionnel défilé de Saint-Nicolas. Sur le dos de son âne, il traverse la ville, tout en distribuant des friandises aux enfants. Et à ses côtés, on retrouve bien évidemment son horrible valet Ruprecht. Chaque année, c’est un étudiant du Collège Saint-Michel à Fribourg qui est choisi pour incarner Saint-Nicolas, sous la houlette de l’évêque.

En Allemagne, certains parents vont même jusqu’à faire venir Saint-Nicolas et Knecht Ruprecht chez eux. C’est une visite magique pour les enfants à la fois impressionnés mais aussi effrayés par ce vilain Père Fouettard. Et une des plus belles récompenses pour eux, c’est de pouvoir tenir la crosse de Saint-Nicolas.

Si jamais tu vois Saint-Nicolas, il est possible que tu le confondes avec un autre célèbre personnage

Et pour cause: Saint-Nicolas porte une longue barbe blanche, et une grande cape rouge, comme notre très cher… Papa Noël ! Et ce ne serait  pas vraiment un hasard! Saint-Nicolas serait considéré par beaucoup comme l’ancêtre du Père Noël, avant que Coca-Cola dans les années 1930 mette en scène le Santa Claus et en fasse un personnage mondialement connu.

D’ailleurs en Allemagne, même si Saint-Nicolas est une fête très importante, ce n’est pas pour autant qu’on ne fête pas Noël ! 20 jours après, rebelote, on s’offre de nouveau des cadeaux, sauf que cette fois, on rajoute un sapin en plus. Je te le dis, les Allemands, ils ont tout compris! 

Ils ont même de sublimes marchés de Noël !

Si tu aimes la féérie des fêtes de fin d’année, l’odeur du vin chaud et la douce mélodie des chants qui naviguent entre les chalets et les illuminations, tu vas y trouver ton bonheur. En Allemagne en hiver, c’est une affaire on ne peut plus sérieuse ! Près de la frontière franco-allemande, dans le land de le Rhénanie-Palatinat, la ville de Trèves propose chaque année l’un des plus beaux marchés de Noël allemand. Il a même été désigné comme le plus beau du pays en 2022. Rien que ça ! Ce qui lui donne son charme unique, ce sont les chalets et les guirlandes lumineuses qui viennent illuminer les nombreux monuments de la ville classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Je ne sais pas si tu le sais, mais Trèves est connue comme la plus ancienne ville d’Allemagne. Elle a été fondée par l’Empereur romain, Auguste, en l’an 16 AV J-C. Et en ce sens, elle possède des trésors architecturaux, comme l’incontournable Porta Nigra, la porte la mieux conservée du monde antique, ou encore la Cathédrale Saint-Pierre, la plus ancienne d’Allemagne;  un héritage de l’époque médiévale. C’est juste magique de voir la ville s’illuminer et s’animer dans cet écrin unique où se côtoient des monuments érigés, pour certains, il y a plus de 2 000 ans.

Venir au marché de Noël, c’est en prendre plein les yeux mais c’est aussi en prendre plein les papilles

Impossible de déambuler entre les quelque 90 chalets, sans faire une pause vin chaud ou Dampfnudeln. Le Dampfnudeln, c’est un gâteau traditionnel allemand. C’est une sorte de petit pain cuit à la vapeur, garni de cerises ou pruneaux, avec une crème vanillée chaude versée dessus. Inutile de te dire que c’est juste une tuerie ! C’est moelleux, c’est gourmand et c’est surtout très réconfortant. Et avec ça, tu peux donc, soit déguster du vin chaud ordinaire, soit  boire un Apfelpunsch. En gros, c’est un jus de pomme chaud, avec de la cannelle et des clous de girofle. Et je dois t’avouer que c’est une de mes boissons préférées.  Ça réchauffe et c’est délicieux.

Bien nichée entre tes mains, le Apfelpunsh sera ton meilleur compagnon pour déambuler dans les allées de ce marché de Noël qui compte près de 90 chalets. On y retrouve des idées de cadeaux,des jouets, des épices, des bougies et  des friandises, mais aussi des produits régionaux et artisanaux. C’est génial pour y découvrir les spécialités et les savoir-faire allemands. Et qui sait, peut-être que ça te donnera envie de ramener un cadeau original et typiquement allemand, à glisser sous le sapin pour Noël.

Bon et je dois quand même te prévenir. Il est très probable que tu repartes avec des airs de chants de Noël plein  la tête

 Ce qui participe encore plus à la magie, c’est qu’il y a des enceintes un peu partout sur la place du marché où tu entends des chansons comme… chanson “Kling Glöckchen”

C’est pas trop mignon ?  

Parmi les autres marchés de Noël que je te conseille de visiter, il y a celui de Dresde, le plus ancien d’Allemagne, celui d’Hambourg avec son traditionnel pain d’épices frais ou encore celui de Munich avec son marché de Noël alternatif: le festival d’hiver de Tollwood.

Tu l’auras compris, l’hiver, en Allemagne, on sait avoir chaud au cœur avec toutes ces festivités de fin d’année, joyeuses et féériques

Et si après avoir mangé toutes les friandises que t’a données Saint-Nicolas et le Père Noël, parce que tu es une personne très sage, tu as envie de te dépenser sur des pistes enneigées, j’ai ce qu’il te faut !

Au centre de l’Allemagne, dans le Land de Thuringe, se trouve l’un des plus importants domaine skiable, celui d’Oberhof. Il y a un vaste réseau de pistes de ski de fond et de pistes de descente avec des télésièges.  Pour les plus téméraires, il y a aussi un espace freestyle de snowboarding, une piste de bobsleigh ainsi qu’une piste de 500m pour faire du snowtubing, ça consiste à descendre la piste dans une bouée. La station d’Oberhof accueille aussi régulièrement des compétitions internationales de sport d’hiver, comme le biathlon, le bobsleigh ou encore de ski nordique.

Et si comme moi, tu n’es pas trop adepte du tout schuss, je te propose une promenade dans le Parc National du Harz

C’est un parc classé géoparc mondial de l’UNESCO qui offre une diversité de paysages assez étonnante, on retrouve des forêts épaisses de feuillus, des blocs de pierres, des falaises, ou encore le bruissement agréable de ruisseaux. Si tu as de la chance, tu pourras même apercevoir des espèces rares d’oiseaux comme la chouette chevêchette. Il y a même des lynx et des chats sauvages qui parcourent le bois. C’est un réel paradis pour les randonneurs qui aiment découvrir la beauté de paysages sauvages. Il y a un réseau de sentiers de randonnée, long de 8 000 kilomètres. Un cadre splendide et unique qui a d’ailleurs attiré des grands noms, comme l’écrivain allemand Goethe qui a effectué trois fois l’ascension du “Brocken”. Un des sentiers porte ainsi son nom.

Que tu rêves de féérie ou d’évasion en pleine nature, pas besoin de partir à l’autre bout du monde;  dépaysement garanti de l’autre côté du Rhin

Et le gros avantage, c’est que voyager en Allemagne, c’est aussi choisir de voyager de façon durable. A travers son réseau ferroviaire, La Deutsche Bahn propose des trajets en train respectueux de l’environnement. Tous les trajets longue distance fonctionnent par exemple avec de l’énergie 100% verte. Et leur réseau est suffisamment vaste pour te permettre de te rendre en train ou en bus dans les plus petites localités.  Et si tu souhaites muscler tes mollets, il existe aussi de nombreux itinéraires à faire en vélo. 

Tu trouveras en description, toutes les références citées, et les bons plans, pour t’aider à organiser ton voyage.

J’espère que cette brève échappée pour découvrir les charmes de l’hiver allemand t’a plu. L’Allemagne n’a pas fini de te dévoiler tous ses attraits. Notre découverte au fil des saisons se poursuit dans les autres épisodes. Après l’Allemagne en hiver place au printemps, été et automne.

« Viens on s’évade » est un podcast produit par Cultur’easy, écrit par Caroline Garnier et Noémie Wavrer et réalisé par Lucas Beunèche. Si cet épisode t’a plu, n’hésite pas à mettre 5 étoiles et un commentaire sur Apple Podcasts.

Cultur’easy, c’est LE média qui rend facile l’accès à la culture ! Pour suivre toute notre actualité, suis-nous sur Instagram !

À très vite !

L'équipe Podcast de Cultur'easy s'emploie à créer toujours plus de contenus immersifs pour nos utilisateurs. Une identité et des objectifs forts : l'émotion et faire vivre la culture pour la partager au plus grand nombre.

Commenter cet article


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.