Guy de Maupassant est l’un des plus importants écrivains français de la seconde moitié du XIXe siècle. Navigant entre réalisme et fantastique, il a laissé une œuvre prolifique.

Romancier, nouvelliste, essayiste, journaliste : en matière d’écriture, Guy de Maupassant est polyvalent. Il fait d’ailleurs partie de ces auteurs du XIXe siècle dont les œuvres sont devenues des classiques. Votre bibliothèque personnelle recherche justement un nouveau collaborateur ? Formation, compétences et expériences : voici le Curriculum Vitae (imaginaire) de l’auteur du Horla !

Profil de Guy de Maupassant

Maupassant photographié par Nadar (vers 1888) Wikimedia Commons
Maupassant photographié par Nadar (vers 1888) Wikimedia Commons

Nom : Henry-René-Albert-Guy de Maupassant

Pseudonymes : Joseph Prunier, Chaudron du Diable, Guy de Valmont, Maufrigneuse

Date et lieu de naissance : 5 août 1850, au Château de Miromesnil, à Tourville-sur-Arques

Date et lieu de décès : 6 juillet 1893, à Paris

Cause du décès : Syphilis

Entourage : Gustave de Maupassant (père), Laure Le Poittevin (mère), Hervé de Maupassant (frère), Gustave Flaubert (mentor et ami)

Fonction(s) : garde mobile, fonctionnaire au ministère de la Marine, écrivain, journaliste littéraire

Secteur d’activité : Littérature

Formation

Guy de Maupassant grandit à Étretat, en Seine-Maritime, auprès de sa mère et de son frère. En 1863, il entre au petit séminaire d’Yvetot, dont la rigueur religieuse lui pèse. Il fugue, se moque de ses professeurs et, pour finir, se fait renvoyer. Il est ensuite inscrit au lycée de Rouen, puis suit des études de droit à Paris. En 1870, la guerre contre la Prusse éclate et le jeune homme est réquisitionné comme garde mobile. Il quitte l’armée en 1871 et trouve un emploi au sein du ministère de la Marine. À cette époque, il correspond assidûment avec Gustave Flaubert, l’auteur de Madame Bovary et grand ami de sa mère. Ce dernier le poussera à écrire et à se forger son propre style.

Expériences

Conteur

Dès le début de sa carrière d’écrivain, Maupassant rédige de nombreux contes et des nouvelles. Ses écrits témoignent de l’influence de Flaubert et de son regard désabusé sur le monde. Comme son mentor, il s’attache à dénoncer les défauts de la société bourgeoise en restant au plus près du réel. En témoigne Boule de Suif, le texte qui le fera connaître. Celui-ci met en scène une jeune prostituée s’offrant aux soldats prussiens pour sauver ses compagnons de voyage, indifférents. Le fantastique tient également une place importante dans ses textes. De La Main d’écorché (1877) au Horla (1887), il y interroge le rapport à la réalité et l’angoisse de la mort.

Romancier

Le premier roman de Maupassant, Une vie, paraît en 1883. Il y narre l’histoire d’une femme, Jeanne Le Perthuis des Vauds, de son enfance jusqu’à sa mort. Deux ans plus tard, il publie Bel-Ami, qui traite cette fois de la réussite fulgurante, tout en critiquant le milieu journalistique. Suivront ensuite Mont-Oriol (1886), Pierre et Jean (1888), Fort comme la mort (1889) et Notre cœur (1890). En tout, Maupassant signera six romans qui s’inscriront dans la veine du Réalisme et du Naturalisme.

Journaliste

En plus de sa carrière d’écrivain, Guy de Maupassant écrit des contes et des chroniques pour plusieurs journaux. Ses premières collaborations débutent après la publication de Boule de Suif dans le recueil des Soirées de Médan. Il signe d’abord chez Gil Blas et Le Gaulois, en 1881. Pour ce dernier, il part en reportage en Algérie et revient avec une série de textes critiques sur les réalités coloniales. En 1884, il rejoint la rédaction de L’Écho de Paris, puis celle du Figaro, pour lequel il rédige des chroniques sur les voyages en ballon.

Loisirs

Guy de Maupassant en canot, avec Mme Bizet et Mme Lippmann (1889) Wikimedia Commons
Guy de Maupassant en canot, avec Mme Bizet et Mme Lippmann (1889) Wikimedia Commons

Canotage

Dans ses lettres, Flaubert lui reprochera de préférer le canotage à l’écriture, mais, pour Maupassant, c’est une véritable passion ! Entre 1872 et 1880, il passe tous ses dimanches en promenades sur la Seine, souvent en galante compagnie. Il se rend à Argenteuil ou Sartrouville, fait la fête avec ses amis et collectionne les aventures féminines. Plus tard, toujours féru de navigation, il achètera un yacht, baptisé le Bel-Ami.

Voyages

Guy de Maupassant est aussi un grand amateur de voyages. En septembre 1880, il rejoint sa mère en Corse, où il passera plusieurs semaines. Il découvre l’Italie en 1885 et visite Venise, Rome, Palerme, Syracuse et Gênes. En 1889, il part cette fois découvrir les côtes italiennes en bateau. Il en ramènera des souvenirs somptueux d’architecture, de paysages et de rencontres. Entre-temps, en 1886, il est invité à séjourner en Angleterre par le baron Ferdinand de Rothschild. Enfin, il part en Algérie et en Tunisie entre 1888 et 1889 et en rapportera un récit de voyage intitulé La Vie errante.

Compétences

Créativité *****

Contes, romans, articles de journaux, chroniques littéraires… Au cours de sa carrière, Maupassant a testé de nombreux formats différents, toujours avec talent. Seule la poésie lui aura résisté : Des vers, son unique recueil, fut un échec.

Curiosité *****

Guy de Maupassant se passionne pour tout ce qui touche à la psychologie et au cerveau humain. Il suit avec intérêt les travaux du Dr Liébeault et du Pr Bernheim sur l’hypnose. Il assiste aussi aux cours du Dr Charcot, à la Salpêtrière. La question de l’identité et la folie sont d’ailleurs deux thèmes qui traversent son œuvre.

Esprit critique *****

Maupassant a une vision profondément négative de la société dans laquelle il vit. Dans ses livres, il la montre corrompue, cruelle et égoïste. Il se montre tout aussi sceptique dans la vie et fera partie, par exemple, de ceux qui rejettent la construction de la Tour Eiffel. Il déclara d’ailleurs souvent déjeuner au restaurant du premier étage de celle-ci car : « c’est le seul endroit de la ville où je ne la vois pas ! »

Publications

Prolifique, Guy de Maupassant signa plus de 300 contes, 200 chroniques littéraires, des romans et des nouvelles. Parmi ses œuvres les plus célèbres, se trouvent :

  • Boule-de-Suif (1880)
  • Une Vie (1883)
  • Bel-Ami (1886)
  • Lettre d’un fou (1885)
  • Le Horla (1887)
  • Pierre et Jean (1888)

Guy de Maupassant fut l’un des écrivains français les plus importants du XIXe siècle. Son œuvre, réaliste et désabusée, offre un regard précieux sur son époque.

Amoureux des belles-lettres ? Retrouvez un panorama complet sur l’histoire de la littérature française, en deux parties, ici et .

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par Gwennaelle Massart ,

Passionnée de littérature, d’art et d’Histoire, j’ai grandi au milieu des livres avant d’entamer des études de Lettres. Depuis, je suis devenue rédactrice web SEO freelance pour vivre mes propres aventures. Dans mes articles, je voyage à travers l’espace et le temps pour partager avec vous mes découvertes culturelles. On y va ?

1 Comment

Commenter cet article


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.