Feelings est un concept comme il en existe peu. Ludique, intelligent et original, il cumule bien des qualités. Un jeu des émotions empathique pour mieux communiquer, c’est ce qu’il manquait à nos ludothèques.

Feelings ou Feelinks hors de notre chère francophonie, est un jeu de société qui invite au partage des sentiments et à l’écoute des autres. Jouez entre amis, à l’école ou en famille et tentez de deviner ce que tonton pense de telle ou telle situation. Depuis ses premiers pas comme outil médical en psychiatrie, Feelings a finalement conquis le cœur des particuliers, comme le nôtre ! Nous vous invitons ludiquement à rencontrer Feelings, le jeu des émotions pour jouer cartes sur table !

Carte de jeu de Feelings
Carte de jeu de Feelings

Un jeu sur les émotions : la naissance de Feelings

Ce sont deux professionnels en psychiatrie qui autoéditent la première version de Feelings en 2015. En 2017, la maison d’édition Act in Games entre dans la danse et Feelings se place comme le premier jeu sur l’expression des émotions et de l’empathie.

Feelings : un jeu de société pour communiquer

Vous l’avez compris, avec Feelings, finies les langues de bois ! Inutile de cacher son jeu, pour gagner, il faut s’exprimer ! Les joueurs doivent tour à tour décrire leurs émotions face à une situation proposée. Comment réagiriez-vous si vous appreniez que votre mère était agent secret ? Seriez-vous surpris ? En colère ou encore inquiet ? Et que penserait votre sœur ? Si vous devinez juste, vous êtes un as ! Des règles en apparence simples qui se compliquent quand il faut mettre ses propres sentiments sur le tapis.

Feelings, le jeu des émotions est une création de Vincent Bidault, infirmier pédopsychiatre et de Jean-Louis Roubira, papa du célèbre Dixit. Dès 2012, le jeu-outil rempli ses premières missions auprès d’adolescents en difficulté. C’est en 2017 que Feelings tire son épingle du jeu auprès de la maison d’édition belge Act In Games. Bonne pioche pour Thibaut Quintens, l’éditeur, qui propose immédiatement cette création au grand public.

Boîte de jeu Feelings
Boîte de jeu Feelings

Le jeu des émotions aux visées thérapeutiques et éducatives

Feelings a permis à de nombreux professionnels de travailler autour des émotions et de l’empathie avec de jeunes patients. Feelings a même fait l’objet d’une thèse de médecine sur le harcèlement scolaire dans des collèges de la Vienne. De ce travail est née une version unique en un seul exemplaire. Très apprécié des enseignants, Feelings est aujourd’hui un jeu-outil de médiation pour aborder des sujets graves avec les jeunes enfants.

Le succès d’un jeu original auprès du grand public

Si ce jeu des émotions s’est placé comme un outil de médiation efficace, il n’en reste pas moins ludique. D’entrée de jeu, Feelings s’est vu récompensé. Il a obtenu le label EducaFLIP de Parthenay, gagné un prix à Poitiers en 2013 et a même été présenté à Cannes en 2017.

Il semble donc naturel que Feelings connaisse un vrai engouement auprès des familles. Une maman interrogée a d’ailleurs témoigné : « En l’occurrence, avec le TSA ça permet aussi d’expliquer certaines situations qui ne sont pas comprises [par les personnes atteintes de troubles du spectre de l’autisme], d’expliquer ce que l’on peut faire ou non en société » (propos recueillis sur Facebook).

Un jeu sur les émotions aussi amusant qu’artistique

Une star doit se réinventer si elle ne veut pas finir sur la touche. Feelings l’a bien compris avec ses variantes aux règles et dessins différents. Un pari réussi !

Un jeu de société qui se réinvente  

Beau joueur, Feelings nous fait l’honneur de plusieurs versions après la traditionnelle au design clivant. Si le jeu d’origine était un peu compétitif, la nouvelle version de 2020 est plus collaborative. Des règles simplifiées mais très proches des originales permettent aux plus jeunes de jouer également.

Mais pourquoi rebattre les cartes d’un jeu dont la première version était réussie ? Cette décision fait en partie suite au désir de l’éditeur de faire de Feelings un jeu scolaire. Aujourd’hui, le programme « Un jeu dans ma classe » promeut les jeux de société utiles pour apprendre en s’amusant. C’est ainsi que le jeu des émotions a fait peau neuve en adoptant un design complètement différent.

En partie seulement car même si l’aspect scolaire a joué dans la balance, l’objectif principal était d’échanger les personnages par des animaux (moins clivants au niveau de l’identification, on n’aura plus une fille ou un garçon qui choisit une émotion parce qu’elle est représentée par une fille ou une garçon).

Feelings : un choix esthétique qui fait parler

Bien visible au premier coup d’œil, le design d’une boîte de jeu de société est un élément déclencheur d’une vente. Il y a les graphismes bien connus des Aventuriers du Rail avec ses belles cartes du monde rétro. On admire les dessins miniatures de 7 Wonders, véritable retour à l’Antiquité. Dans le cas de Feelings, les illustrations de la première version ont fait couler beaucoup d’encre.

J’ai été formé par des Ateliers de l’art cru de Bordeaux. Je réalise des tableaux simples sur la base du zéro plus zéro égal la tête à Toto

Franck Chalard

C’est l’infirmier artiste-peintre Franck Chalard qui a été chargé de réaliser 24 cartes émotions. Ce grand fan de Tim Burton a imaginé des personnages très simples dans un style sec et géométrique. Son univers onirique laisse place à une naïve spontanéité qui rappelle l’art brut. Un art humble et un peu maladroit, comme l’expression des sentiments d’ailleurs !

Ancienne boîte de jeu Feelings
Ancienne boîte de jeu Feelings

Les jeux de société connaissent un succès grandissant depuis quelques années

. Intelligents, fédérateurs et créatifs, ces objets méritent leur place au rang d’œuvres artistiques. Feelings, le jeu des émotions en est un exemple parlant. Pour le considérer comme un outil d’art-thérapie, il n’y a qu’un pas. Ludique et unique en son genre, il est LE jeu incontournable à collectionner dans sa ludothèque.

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par  Ariane Guizard ,

Mon prénom, à la légende crétoise bien connue, m’a donné le goût pour l’art et les histoires. Petite, j’écrivais et mettais en scène des pièces de théâtre tout en dessinant mes rêves. Devenue une adulte curieuse, j’aime passer du coq à l’âne et d’une découverte à l’autre. Après des études artistiques, je suis devenue rédactrice pour raconter la vie des autres sur le web. Hypersensible, je vis chaque jour avec passion et une bonne dose de folie !

3 Commentaires

  1. Brigitte Lavallette Répondre

    Je ne connaissais pas mais il me semble qu’à travers le jeu cela peut débloquer pas mal de situations même si l’enfant n’arrive pas à parler directement à ses parents où un adulte,inceste,harcelement…

  2. Un super jeu, je le joue autant en famille qu’avec mes patients en tant que neuro-psychologue ! Il est facile à transmettre, il met à l’aise (parce qu’on est pas obligé d’expliquer le pourquoi de son choix d’émotion si on n’est pas à l’aise tout de suite…), et il permet d’aborder de manière simple plein de sujets complexes !

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.