La théorie de l’évolution de Charles Darwin est connue depuis le 19ème siècle. Malgré sa reconnaissance par le milieu scientifique à l’époque, elle est de plus en plus décriée. Quelle est-elle réellement ?

Qui est Charles Darwin ?

Charles Darwin est un savant biologiste du 19ème siècle. C’est aussi un naturaliste, un scientifique, spécialiste des sciences naturelles. Elles regroupent  l’inventaire et l’étude des organismes vivants, tels que les animaux, les végétaux et les minéraux.

Portrait de Charles Darwin
Portrait de Charles Darwin

Il s’inspirera également du travail du naturaliste Jean Baptiste Lamarck. En 1800, Lamarck propose la théorie suivante : les espèces se transforment et évoluent en fonction de leur environnement. Darwin sera en accord avec sa théorie mais divergera sur les raisons de cette transformation.

De ses nombreux voyages naît l’esquisse de la théorie darwinienne, sous la forme d’un Journal de Recherche, publié en 1839. L’essai de Thomas Robert Malthus sur le principe de population contribuera fortement au pilier central de sa théorie de l’évolution.

Soutenu par ses amis et savants Charles Lyell, Thomas Huxley et Joseph Hooker, il fait une communication commune avec un jeune naturaliste, Alfred Russel Wallace. Elle permet à Darwin de faire valoir l’antériorité de ses recherches face à celles de Wallace.

Vingt ans plus tard, la première édition paraît le 24 novembre 1859 sous le titre On the Origin of Species by Means of Natural Selection, or The Preservation of Favoured Races in the Struggle for Life, soit l’Origine des Espèces.

L’ouvrage de Charles Darwin connaît alors un succès immédiat auprès du public et du monde scientifique.

Qu’est-ce que la théorie de l’évolution de Charles Darwin ?

La théorie de l’évolution, la théorie de Darwin, le darwinisme… tous ces termes se réfèrent à la même théorie : mais quelle est-elle exactement ?

Représentation célèbre de la théorie de l'évolution de Charles Darwin
Représentation célèbre de la théorie de l’évolution de Charles Darwin

La théorie de l’évolution est une théorie scientifique. Elle repose sur trois principes fondamentaux :

  • L’évolutionnisme : une théorie à la fois sociale, biologique et sociologique considérant que “toute culture est le résultat d’un processus constant d’évolution”;
  • L’adaptation : les espèces ont dû s’adapter à leur environnement pour survivre;
  • Le hasard : c’est la nature qui sélectionne les “individus” les mieux adaptés et mène à une transformation des espèces à leur environnement et à leur milieu naturel.

Pour résumer, la nature opèrerait une sélection naturelle des individus, qui ont su s’adapter à leur environnement et se rendre aptes au changement.

Cette théorie eut à l’époque un succès retentissant au sein de la communauté scientifique.

Cependant, dans la sphère religieuse, cette théorie fit scandale. Il n’était pas envisageable que l’Homme fut le résultat d’un processus de sélection naturelle, dont la forme primitive fut le singe. Seul Dieu était le Créateur de l’Homme, dans une forme unique et la plus aboutie.

Les déviances liées au darwinisme

La Théorie de l’évolution a également servi de bases dans l’élaboration de théories radicales sur le principe de la sélection naturelle :

  • L’organicisme : Elle est initiée par Herbert Spencer. Elle consiste en une sélection au sein même de groupes sociaux. Par exemple, apporter assistance aux personnes fragiles était un frein au principe de sélection naturelle;
  • L’eugénisme : Elle est fondée par Sir Francis Galton. Elle promeut une intervention radicale dans la population humaine, par une sélection artificielle. Elle permettrait notamment de produire “une race supérieure” en éradiquant les plus faibles;
  • Le racisme scientifique : Il prendra ses racines sur l’anatomie comparée, afin d’expliquer les différences de races. Nott & Gliddon sont connus pour l’élaboration d’un planche anatomique comparant trois crânes, “celui d’Appolon, d’un Nègre et d’un jeune ».

Ces pensées radicales étaient largement présentes bien avant la sortie de l’ouvrage de Darwin. Cependant, la Théorie de l’évolution a également permis d’appuyer leurs préceptes.

Ce fut une véritable avancée dans le milieu scientifique. Les interprétations et détournements qui en furent issus contribuent toutefois encore aujourd’hui à critiquer et à dénoncer cette théorie.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à écouter l’émission de France Culture

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par  Pauline Eyherabide ,

Rédactrice web SEO curieuse et passionnée, j’accompagne des projets flamboyants dans l'écriture de leur histoire sur le web. Grande défenseure de la culture vivante, je suis convaincue qu’elle permet de s’ouvrir sur le monde, de rendre la vie des hommes plus belle et de révéler la beauté là où elle n’est pas évidente.

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez à notre newsletter.