Quoi de mieux que la nuit pour rendre encore plus mystérieux des musées, objets et œuvres, parfois âgés de plusieurs milliers d’années ? Ces objets dont le passé nous est plus ou moins connu, parlent-ils d’avantage la nuit ?

La Nuit Européennes des Musées revient. L’évènement rassemble chaque année environ 3 000 musées en France mais également dans toute l’Europe. Chacun propose à cette occasion une programmation et des évènements spéciaux pour faire découvrir (ou redécouvrir) la richesse de leurs collections.

Une expérience de visite singulière

La pyramide du Louvre une fois la nuit tombée
La pyramide du Louvre une fois la nuit tombée

Nous pouvons alors demander, en quoi les musées paraissent différents une fois le soleil couché. Selon la thèse de Floriane Germain, la nuit est un « stimulus qui agit sur les sens (les perceptions), mais aussi les représentations (sociales et mentales) ». C’est donc la vision de la nuit que l’homme porte depuis des siècles qui embellit et rend singulière une visite nocturne. En soi, ce n’est donc pas la nuit qui embellit les musées. Mais c’est notre perception qui change la nuit. Qui embellit le lieu en lui-même, les œuvres et objets anciens qui y sont conservés. En effet, la nuit nos sens sont en éveil. Le musée paraît plus intime, plus convivial. La lumière artificielle modifie nos repères et notre perception du lieu connu. C’est comme si on entrait dans l’intimité du musée, qu’on le découvrait sous un « autre jour ». Ce qui en fait une expérience insolite !

Un dispositif de démocratisation culturelle

Visite à la lampe torche, ambiance mystérieuse digne du film « La nuit au musée » : qu’est-ce-qui fait le succès des Nuits Européennes des Musées  ? L’entrée nocturne est gratuite, la programmation spéciale. Initiée et organisée par le ministère de la Culture, elle remplace depuis 2005 le « printemps des musées » chaque année un samedi au mois de mai. Le but : attirer tout le monde au musée.

En particulier, ceux qui en sont le plus éloigné. Que ce soit par des contraintes horaires liées au travail ou de prix, c’est l’occasion pour tous de venir découvrir les musées différemment avec des visites et animations inédites. Le temps d’une nuit, entre le coucher du soleil et 1h du matin, le public est invité à découvrir gratuitement les richesses des musées de France et d’Europe de manière inédite, voire mystérieuse …

En effet, chaque établissement participant conçoit pour l’occasion une programmation culturelle inédite chaque année. Et les idées ne manquent pas pour garder éveillés nos musées ! Expositions temporaires, visites thématiques guidées ou libres, rencontres, démonstrations, reconstitutions historiques, apéritif/buffet, spectacles vivants, ateliers créatifs, escape-game … Tout le monde y trouvera son bonheur et de quoi passer une bonne soirée !

Alors cette année, qu’est-ce qu’on fait ?

Affiche de la nuit des musées 2022
Affiche de la nuit des musées 2022

Je vous propose de découvrir dix idées de visites inédites à l’occasion de la Nuit Européennes des musées cette année :

Paris : Le Musée Marie Curie 

Le musée propose pour l’occasion un programme entre arts et sciences, avec un spectacle vivant et une découverte des œuvres de street-art à la lampe torche.

Paris : Le choix est large à la Cité de l’Architecture et du patrimoine !

Concerts, rencontres, déambulation musicale par Eric de Visscherdes, ateliers créatifs, mais aussi des visites guidées et décalées !

Toulouse : Musée d’Archéologie Saint-Romain

Lorsque Star Wars voyage dans le temps jusqu’en Antiquité pendant la « Nuit de la Force » …

Le Musées des merveilles à Tende

L’établissement propose exceptionnellement des visites à la bougie, une expérience hors du commun !

A Lille, dans la Maison Charles de Gaulle

Les habitants de la maison à la Belle Epoque reprennent vie le temps d’une soirée.

Au Louvre-Lens 

Un lieu à ne pas manquer le soir du 14 mai si vous passez dans le coin ! De nombreux ateliers pour toute la famille ainsi que différentes visites thématiques (costumées, aux chandelles …) sont organisées.

Grenoble : C’est la fête dans les Musées de la ville

La nuit mais également le lendemain ! En plus des visites et ateliers, les différents musées proposent chacun une enquête différente. Au musée de l’Ancien Evêché, vous partirez à la recherche d’un fantôme qui met le musée sans dessus dessous.

Le Musée d’Art et d’Histoire de Melun prend quant à lui le contrepied d’une peur que nous avons tous eu dans nos cauchemars d’enfants : les montres

Un spectacle familial sur le thème : les monstres du musée donnera aux enfants l’occasion d’en avoir une vision plus rigolote !

Lyon : Le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation 

Prestations dansées, visites pour les enfants, jeu plateau « Résistance à Lyon » afin de transmettre à tous de manière ludique le devoir de mémoire.

Orléans : « Une œuvre dérobée, un gardien ligoté… Mais que s’est-il passé au musée d’Histoire et d’Archéologie ?

Aidez-nous et menez l’enquête ! Visite ludique, de type jeu de piste et enquête autour des collections avec la Compagnie Les Péchus.

N’hésitez pas à consulter tous les évènements proposés lors de la Nuit Européennes des Musées sur le site du Ministère de la Culture.

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par  Morgane Lelong,

Diplômée d'un Master Gestion du Patrimoine Culturel, je suis désormais Conseillère en séjour touristique chargée de développement culturel pour l'office de tourisme Terres et Merveilles Baie de Somme à Saint-Riquier. Passionnée par ma région, il me tient à cœur de mettre en avant les richesses qu'elle recèle ! Passionnée de lecture et d'histoire médiévale, je suis également une grande curieuse. J'ai soif d'apprendre et j'adore transmettre, vous l'aurez comprit !

Commenter cet article

Restez connecté à la culture !

Pour ne manquer aucun article. Inscrivez vous à notre newsletter.