Les Rendez-vous aux jardins 2022, c’est l’évènement du début de l’été à ne pas manquer. L’occasion de flâner dans les somptueux jardins français, dont la réputation n’est plus à faire. Laissez-vous transporter au cœur de ces espaces où le temps n’existe plus.

Jardin potager à la ferme du Bec Hellouin
Jardin potager à la ferme du Bec Hellouin

En France, le jardin occupe une place importante et ce depuis des siècles. Pour honorer ces espaces de verdure si précieux, le ministère de la Culture organise en 2003 les premiers Rendez-vous aux Jardins. Piloté par les directions régionales, l’évènement vise à valoriser et préserver le patrimoine des jardins français. A encourager les échanges entre professionnels du milieu et amateurs.

Chaque année, une thématique est mise à l’honneur. Les parfums, le voyage des plantes, l’enfant au jardin, la transmission des savoirs… Ces dernières années, plus de 2 500 jardins et parcs privés ou publics ont ouvert leurs portes pour partager leur richesse. Pour attirer les visiteurs, des animations sont proposées : cueillettes, cours de cuisine, conférences, visites guidées, expositions… En 2018, de nombreux pays européens rejoignent l’initiative. Pour quelques jours, le jardin incarne aux yeux des visiteurs ses fonctions méditatives, mémorielles, et expressives.

Les jardins face aux changements climatiques

Affiche des Rendez-vous aux jardins 2022
Affiche des Rendez-vous aux jardins 2022

Les jardins face aux changements climatiques, c’est la thématique de la 20e édition des Rendez-vous aux jardins, qui aura lieu du 3 au 5 juin 2022. Un sujet brûlant pour les acteurs du jardin qui voient les paysages se modifier année après année. Sur fond d’urgence climatique, l’évènement place le jardin au cœur des stratégies de résilience.

Difficile pour les chercheurs, jardiniers, et paysagistes de s’adapter à des conditions de plus en plus rudes : manque d’eau, sécheresse et stress hydrique, vents violents, pluies diluviennes… Le jardinier doit plus que jamais trouver des solutions innovantes pour maintenir ses plantes en vie. Car le jardin est une ressource précieuse, un îlot de végétations qui capte le carbone, lutte contre la sécheresse et la pauvreté des sols et agit sur les températures lors des grosses chaleurs. Dès lors, certains œuvrent déjà pour trouver des solutions innovantes et imaginer les jardins de demain.

La pépinière résiliente d’Olivier et Clara Filippi

Jardin sec de Clara et Olivier Filippi
Jardin sec de Clara et Olivier Filippi

En 1984, Clara et Olivier Filippi installent à Mèze une pépinière inédite qui rassemble des plantes méditerranéennes, capables de pousser dans les milieux les plus arides. Leur objectif, concevoir des jardins durables et autonomes pour survivre aux conditions extrêmes. Après plusieurs voyages dans des pays du pourtour méditerranéen, les deux paysagistes ont réuni une collection impressionnante de plantes et boutures résistantes aux températures extrêmes : lavandes, cistes, sauges, armoises, cactus… Et il semblerait que la sécheresse puisse devenir une force dans la conception et l’aménagement d’un jardin. Pour Olivier Filippi, la sélection des plantes est une étape cruciale qui permet d’apporter une meilleure résilience, si l’on connaît les spécificités et les techniques adaptées. Justement, les deux pépiniéristes apportent désormais leurs conseils dans toute la France sur l’agencement de ces jardins méditerranéens aux capacités étonnantes.

Transformer son rapport à la Terre à la ferme du Bec Hellouin

Illustration de la ferme du Bec Hellouin
Illustration de la ferme du Bec Hellouin

La ferme du Bec Hellouin est née en 2004, sur la décision de Charles et Perrine Hervé Gruyer. Située sur 16 hectares en plein cœur de la Normandie, la ferme fait valoir le respect de la terre et des hommes comme meilleur moyen de lutter contre le réchauffement climatique. 800 variétés de fruits, légumes et plantes aromatiques sont cultivées ici sur les principes de la permaculture. L’objectif, créer un paysage comestible sans énergie fossile dans lequel les différents types de biodiversité forment une symbiose régénératrice. Les arbres fruitiers occupent une place majeure sur les principes de l’agroforesterie. Ils sont entourés d’une grande diversité d’espèces végétales. Cette diversité offre ainsi une plus grande résilience face aux variations de températures et aux aléas naturels. Une initiative inspirante pour guérir le climat, la terre et les hommes.

Alors ? Motivés à visiter les jardins privés et publics de votre région pour la 20 ème édition des Rendez-vous aux jardins en 2022 ? Retrouvez toutes les informations sur le site internet officiel de l’événement !

Pour découvrir encore plus d’articles inspirants, téléchargez l’application Cultur’easy sur Applestore ou Playstore.

Par  Alisson Argoud,

Après des études en littérature, j’ai obtenu un master en urbanisme spécialisé dans la co-construction des espaces urbains avec les habitants. En parallèle j’ai développé des compétences dans divers domaines comme le graphisme, la rédaction, ou la communication en travaillant bénévolement dans diverses associations. Créative et ordonnée, je manie la plume et les mots avec plaisir.

1 Comment

  1. MME LAVALLETTE BRIGITTE Répondre

    En France et ailleurs il y a tant de beaux jardins qui nous font rêver….Au Château de Villandry,Versailles,Monet! J’adore ce sont des moments très doux et reposants

Commenter cet article